AccueilS'enregistrerConnexion
Forum en Rénovation. Pour plus d'informations, rejoignez-notre page facebook =)
People Wolf on FB

Partagez | 
 

 Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marquant(e)
Marquant(e)
avatar
Laëra & Kishi

Meute : Ciel | Rebelle | Solitaire
Taureau Tigre
Nombre de messages : 3451
Age : 20
Rêve : Aucun | Détruire les Nonos | Retrouver la mémoire.
Caractère : Douce & Affectueuse | Curieuse & Joueuse | Agressive & Lunatique
Date d'inscription : 10/11/2010

Fiche d'identité
Âge: 4 ans/2 ans/3 ans et demi
Phrase fétiche de votre loup: La lune sera ta confidente
Elève Actuel / Mentor:
MessageSujet: Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]   Dim 17 Juin 2012 - 13:15

M.O.O.N


Le soleil brûlait ardemment son pelage gris. Mordant l'épaule, roussissant son oreille, l'astre du jour semblait décidé à torturer jusqu'au bout la belle. Il n'était d'ailleurs pas le seul. Le vent, soufflant dans la mauvaise direction, empêchait la solitaire de chasser : avant même qu'elle n'ait eu le temps de bondir, les proies s'étaient déjà terrées sous terre. Et que dire de l'eau devenue inexistante, desséchant la gorge de la louve ? Décidément, elle était dans un piteux état.

Il lui semblait que la vie s'acharnait à lui coller sur le dos les pires malheurs et ennuis qui soient. Le dernier en date ? Sa malencontreuse rencontre avec son jouet, Inazuma. Ou plutôt sa monstrueuse gaffe. Tout dépend du point de vue.

Elle avait, un soir de pleine lune, hurlé sa peine et son manque de tendresse - dans un champ, aussi abandonné qu'elle l'était elle-même. Par ce cri, par cet appel, son âme avait voulu demander de l'aide. Et un loup y avait répondu, courant à son secours, désirant la consoler. La pauvre louve, dans son état de transe, avait cru au premier abord qu'il s'agissait de Deamon. Folle de joie, elle l'avait appelé par son nom d'enfance, Kyle : sauf que ce n'était pas Deamon mais bel et bien Inazuma. Ô rage, ô désespoir, ô tromperie ! Non seulement elle avait confondu les deux mâles - quel trouble ! -, mais en plus elle avait révélé le véritable nom du Nocturne, ultime trahison !

Moon s'en rognait les os, buvant son propre sang. Qu'avait-elle fait, comment avait-elle fait, pour en arriver là ? Elle ne le savait pas elle-même. Tout ce qu'elle savait, c'est qu'il fallait étouffer l'affaire dans l'œuf. En d'autres termes, résoudre le solitaire au silence.

Plusieurs solutions s'offraient à la solitaire pour réaliser ce noble souhait. Première possibilité : tuer Inazuma. Cette solution avait le mérite de rendre le mâle hors d'état de nuire. De plus, Moon débordait de haine pour cet animal qui n'était autre que le cousin de son "frère" Deamon. Il lui semblait donc naturel de l'égorger. Sauf que voilà, ce n'était pas si simple. Inazuma était probablement d'une force égale à Moon ; cette dernière craignait donc de perdre le combat. Et elle avait aussi une certaine répugnance à tuer ; elle préférait jouer avec ses victimes. Exit solution n°1.

Deuxième possibilité : chasser Inazuma hors des terres de People Wolf. Cela ne devrait pas être très difficile ; il suffisait de lui coller à dos les quatre meutes et il serait bien obligé de s'en aller. Les loups haïssant sans complexe leurs semblables errants, sur leurs terres qui plus est, il ne devrait pas avoir trop de problème à mettre tout cela en œuvre. Cependant, un problème subsistait : cela ne garantissait en rien le silence du loup noir. Et s'il venait à révéler la scène du quiproquo à un autre loup, la rumeur gonflerait et cela reviendrait au même. Exit solution n°2.

Restait donc la ruse. Intriguer, manipuler, mentir : voilà des capacités que Moon était capable de mettre en oeuvre. Inazuma resterait sur les terres de People Wolf, mais il serait bien sagement surveillé ; la louve grise avait l'intention d'utiliser tous les subterfuges possibles pour qu'il se taise.

Trottinant, la tête haute, la jolie lupine était ravie d'avoir enfin trouvé une solution. Certes, elle n'était pas sans risques ; mais pour l'instant elle se contenterait de cela. Ses coussinets craquelés réclamaient une pause et de l'eau fraîche ; ils eurent la pause, l'eau viendrait après. Se glissant dans le tunnel, la femelle s'apprêtait à prendre le chemin du lac Ciel quand un fumet appétissant parvint à son museau. S'arrêtant aussitôt, elle en cherchait l'origine quand une autre odeur, plus connue celle-là, se manifesta.

Dents serrées, oreilles plaquées en oreille, la louve grogna :

- Inazuma ?



Dernière édition par Laëra & Kishi le Mar 30 Oct 2012 - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Insurprenable
Insurprenable
avatar
Lueur

Meute : Aventure | Solitaire | Tranquille
Cancer Tigre
Nombre de messages : 2357
Age : 20
Rêve : Apprendre à rêver.
Caractère : Sage, Fière | Sec, franc | Réservée, mystérieuse
Date d'inscription : 29/06/2010

Fiche d'identité
Âge: 6 | 4 | 1 & demi
Phrase fétiche de votre loup: Avancer sans reculer.
Elève Actuel / Mentor:
MessageSujet: Re: Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]   Dim 17 Juin 2012 - 14:13

HRP:
 

Aujourd'hui était un jour de fin de printemps. Un jour de bonheur, un jour de plaisir, un jour de soleil, mais surtout un jour de soleil en faite. L'astre lumineux éclairait toutes les Terres de People Wolf, et rendait les Terres Nocturnes presque accueillante, et ridiculisait la soi-disante obscurité de la forêt Noir.

Le pelage noir d'Inazuma le faisait prester, et à la place de la joie qu'aurait du lui apporter cette journée, il grognait, et faisait tous les territoires pour chercher une trace d'ombre et de tranquillité. Il ne pensa d'abord pas aux Terres Perdues, mais plutôt à celle des Tranquille. L'été cependant bientôt commençait, et de nombreux loupiots y trainaient, se chamaillaient et couinaient. Agacé par ce remue ménage, le solitaire se dirigea vers le tunnel, seul source de fraicheur incontesté.

Sur le chemin, ses pensées fur encombrées. En effet, l'élan de folie qui le prit lors de sa rencontre avec Rhéa le perturbait. Un instant, il avait l'impression de faire ne faire pas un, mais deux en lui même. L'un, préférait se cacher, fuir, favorisait la liberté, mais l'autre, aimait mordre, tuer, torturer, sans compassion ni raison. Inazuma ne savait que faire pour lutter contre lui même... Quand un voile d'obscurité cacha tout son corps, il sut qu'il était arrivé au tunnel. Ce fut l'unique moment de la journée où il eut ne serait-ce qu'une moindre satisfaction.

Mais alors qu'il voulait se reposer, l'odeur d'une louve atteignit son museau et l'enveloppa tout entier. Il connaissait ce relent singulier. Il appartenait à une solitaire semblable à la lune dans le ciel. Imposante par son caractère bornée, mais douce par l'éclat dont elle faisait profiter la terre.

Il s'en rapprocha. Et plus il avançait, plus le souvenir de leur dernière rencontre lui venait à l'esprit. Comment allait-elle prendre son arrivée ?

- Inazuma ?

Moon était bien là. Les ténèbres du tunnel rendait son pelage gris sombre comme la nuit. Sa vue nocturne de lupin lui permit d'admirer dans les moindres détails l'expression de la louve. Ses oreilles étaient plaqué contre son échine, contracté, sa mâchoire sous la pression de ses dents, et tout sont corps ne formait d'une masse de poils hérissés. Mais malgré cette attitude imposante, il s'approcha encore, neutre, sans expression que celle curieusement de la joie de la revoir.

- Moi-même, se contenta t-il de dire.
Revenir en haut Aller en bas
http://laligmearkeline.forumgratuit.org/
Marquant(e)
Marquant(e)
avatar
Laëra & Kishi

Meute : Ciel | Rebelle | Solitaire
Taureau Tigre
Nombre de messages : 3451
Age : 20
Rêve : Aucun | Détruire les Nonos | Retrouver la mémoire.
Caractère : Douce & Affectueuse | Curieuse & Joueuse | Agressive & Lunatique
Date d'inscription : 10/11/2010

Fiche d'identité
Âge: 4 ans/2 ans/3 ans et demi
Phrase fétiche de votre loup: La lune sera ta confidente
Elève Actuel / Mentor:
MessageSujet: Re: Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]   Dim 17 Juin 2012 - 16:04

M.O.O.N


La terre humide collait aux pattes de la jeune solitaire ; l'air glacé du tunnel semblait s'être transformé en bourrasque, tant les poils se dressaient sur l'échine de la lupine. Les articulations bandés, la louve attendait que ses yeux s'habituent à l'obscurité. Elle n'eut pas à patienter longtemps ; bientôt, elle put distinguer dans les ténèbres du sous-terrain les contours de la grande silhouette du mâle noir. Il lui paraissait incroyable de tomber si vite sur celui qu'elle cherchait (ou plutôt qu'elle désirait ne pas avoir besoin de chercher) ; le monde de People Wolf était manifestement un peu trop petit. Ou même beaucoup trop petit. Elle aurait mille fois préféré vivre dans de très, très, très grands espaces. Pour ne pas avoir à le croiser.

Cependant, cette rencontre inattendue n'était pas si néfaste que cela. Elle l'arrangeait même. Ainsi, elle n'aurait pas besoin de courir après ce stupide loup errant pour pouvoir le museler. Il était venu de lui-même, comme un gentil chienchien d'Homme. Cette comparaison augmenta le volume sonore des grognements sourds qui s'échappaient de sa gorge ; Moon détestait les chiens des Hommes...à cause des Hommes. Elle n'avait rien contre les chiens eux-mêmes ; elle avait eu des amis canins. Mais les Hommes, eux par contre, elle n'hésitait pas à se montrer cruelle envers eux quand l'occasion lui était offerte. Il faut dire qu'avoir été capturée par des humains et maltraitée dans l'enfer de la cave y avait joué un rôle, disons, capital.

- Moi-même, répliqua-t-il.


Rien que ce genre de réponse l'horripilait. Si elle en avait eu le choix, Moon n'aurait pas réfléchi une seconde : elle se serait jetée sur son jouet et l'aurait blessé mortellement. Mais la belle avait tout de même un soupçon de maîtrise d'elle-même ; c'est donc pour cette raison que, dans un effort inimaginable, elle se décrispa lentement. Ses poils reprirent leur place habituelle, ses babines cachèrent ses dents acérées et ses oreilles se pointèrent en avant. Pourtant, son regard resta le même : meurtrier.

Tout l'esprit de la louve grise n'avait qu'un seul but : reprendre la situation en main. Cela faisait trop longtemps qu'elle avait perdu le contrôle ; il était donc temps qu'elle agisse en ce sens. Avançant avec souplesse, mimant la décontraction, elle ne quittait pas le mâle des yeux. Ses muscles roulèrent sous sa peau tendue ; poitrail en avant, elle s'approcha jusqu'à frôler le loup noir dans une attitude de domination. Dame Moon était reine en son royaume.

Soudain, sa tête se tourna brusquement vers lui ; ses canines claquèrent à quelques centimètres de l'oreille sombre du lupin. De sa voix mielleuse, elle lui demanda, sournoise :

- Puis-je savoir ce qui me vaut ta venue ?

Revenir en haut Aller en bas
Insurprenable
Insurprenable
avatar
Lueur

Meute : Aventure | Solitaire | Tranquille
Cancer Tigre
Nombre de messages : 2357
Age : 20
Rêve : Apprendre à rêver.
Caractère : Sage, Fière | Sec, franc | Réservée, mystérieuse
Date d'inscription : 29/06/2010

Fiche d'identité
Âge: 6 | 4 | 1 & demi
Phrase fétiche de votre loup: Avancer sans reculer.
Elève Actuel / Mentor:
MessageSujet: Re: Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]   Dim 17 Juin 2012 - 19:04

Tout le corps de la louve se déficela soudain. Les crispations de ses muscles se détendirent, et la peau de ses babines retombèrent sur ses crocs. L'attitude menaçante et exaspérée qu'elle avait quand le solitaire était arrivé, avait complètement disparu, et elle apparaissait maintenant avec une mine neutre.

Mais quelque chose perturbait Inazuma. Le Solitaire la connaissait trop et pas assez en même temps pour savoir que, de naturelle très expressive, Moon était presque incapable d'une transformation si directe, à moins qu'elle ne soit volontaire. Un rictus sournois s'afficha sur les lèvres du mâle. La petite solitaire avait-elle quelque chose à cacher ? Quelque chose que seul Inazuma savait ?

La louve s'approcha plus près, encore plus près, jusqu'à toucher le loup, le poitrail gonflée d'orgueille et de domination

- Puis-je savoir ce qui me vaut ta venue ?

Le claquement sec des dents de Moon montrait clairement le jeu de la louve. Elle n'était pas si décontracté que ça. Soudain, une voix résonna dans sa tête. Elle était lointaine, mais se rapprochait doucement, jusqu'à murmurer dans le creux de son oreille :

Kyle, Kyle, Kyle ...

La voix, c'était en faite celle de la solitaire. Elle était faible, comme quand il l'avait vu, dans les champs abandonnés. Seul, à gémir de faiblesse au clair de sa sœur, sa tendre jumelle, la lune. Quand lui, Inazuma était arrivé. Il l'avait vu hurler et gémir ses blessures, et il l'avait trouvé belle ainsi à larmoyer. Elle l'avait soudain appelé, joyeuse, elle l'avait appelé d'un nom qui n'était pas le sien, elle l'avait appelé " Kyle "...

Le loup sourit à nouveau. Sourit d'un rire franc et moqueur, franc et doux, franc et sournois, et il s'approcha lui aussi de l'oreille de la louve pour lui murmurer à l'oreille d'un ton mielleux comme elle l'avait fait auparavant :

- Je ne suis pas venu pour te voir, je me baladais et je me suis retrouvé ici, et en sentant ton odeur, je t'ai retrouvé. Mais a qui parles-tu vraiment ? A moi ou à ce Kyle ?
Revenir en haut Aller en bas
http://laligmearkeline.forumgratuit.org/
Marquant(e)
Marquant(e)
avatar
Laëra & Kishi

Meute : Ciel | Rebelle | Solitaire
Taureau Tigre
Nombre de messages : 3451
Age : 20
Rêve : Aucun | Détruire les Nonos | Retrouver la mémoire.
Caractère : Douce & Affectueuse | Curieuse & Joueuse | Agressive & Lunatique
Date d'inscription : 10/11/2010

Fiche d'identité
Âge: 4 ans/2 ans/3 ans et demi
Phrase fétiche de votre loup: La lune sera ta confidente
Elève Actuel / Mentor:
MessageSujet: Re: Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]   Mar 19 Juin 2012 - 18:27

M.O.O.N


Les yeux de la louve scintillaient dans l'obscurité ; tout son être était tourné vers le mâle. Chaque seconde devait être calculée pour réussir. Elle avait mal placé son pion. Il suffisait de le déplacer à nouveau. La vie n'était qu'un jeu. Un jeu qu'il fallait gagner. Certains disaient que le destin façonnait les loups. La solitaire, elle, pensait que c'était les loups qui façonnaient leur destin. Et en l’occurrence, si la femelle ne modifiait pas rapidement le tir, il serait trop tard pour faire demi-tour. Encore fallait-il le modifier sans se tromper. Une nouvelle erreur pourrait être fatale.

Les griffes implantées dans le sol meuble, Moon utilisait sa souplesse pour mimer la décontraction. Pourtant, il n'en était rien. Au moindre mouvement exécuté par son congénère, elle se tenait prête pour tirer profit de chaque situation. Bien évidemment, elle savait que le loup noir se doutait de son savant manège. Qu'importe ! Cela ne l'empêcherait pas de prévoir avec minutie chaque réaction. De creuser dans ce regard de braise. Jamais bête n'avait été plus déterminée à aller jusqu'à son but. Qui pourrait l'arrêter ?

Le pelage de la femelle était taché par la terre, négligé. Pourtant, elle maintenait la pose, souveraine, menaçante. Elle voulait une soumission, elle voulait un silence éternel ; l'aurait-elle ? Le sourire amusé d'Inazuma semblait dire le contraire. Ce rire à demi effacé rendit la louve folle de rage. Comment osait-il se moquer ? Probablement parce que pour l'instant, il avait les billes en main. Mais qu'il attende donc, cet imbécile ! Elle le rattraperait en moins de deux, elle l’écharperait, elle l'égorgerait sans lui ôter la vie, elle serait maîtresse de son âme !

- Je ne suis pas venu pour te voir, je me baladais et je me suis retrouvé ici, et en sentant ton odeur, je t'ai retrouvée. Mais à qui parles-tu vraiment ? A moi ou à ce Kyle ? insinua-t-il.


Encaissant la réponse à sa question, la louve serra les dents. Le hasard n'existait pas. Il ne pouvait pas avoir pris le tunnel sur un coup de tête. Alors pourquoi était-il venu ici ? Probablement pour les mêmes raisons qu'elle. Il cherchait un endroit sans soleil, sans chaleur. Un endroit sombre, moite. Comme leurs âmes. Aussi noires et détestables que la nuit. Aussi humides et mélancoliques que les pleurs. Si semblables, si similaires. Alors pourquoi se détestaient-ils autant ? Pourquoi le détestait-elle autant ?

A qui parlait-elle ? Elle ne savait plus vraiment. Elle aurait tellement aimé que le Kyle qu'elle chérissait existe encore ! Mais c'était fini, il n'était plus de ce monde, il était enfoui dans les méandres d'un être aux multiples âmes. Moon aimait Deamon, sans aucun doute. Pourtant, elle regrettait Kyle, ce Kyle de son enfance. Il avait changé de nom peu avant sa fuite de la cave ; sauf que pour la louve, le nom de Deamon symbolisait tout ce qui les avait séparé. Kyle les unifiait. C'était leur secret.

Kyle ne ressemblait pas vraiment à Inazuma ; en effet, Kyle était déjà pourvu d'une "Voix" tandis qu'Inazuma ne comprenait même pas la signification de l'expression "prendre possession d'un corps". Le solitaire ne croyait pas aux esprits, aux vieux démons. Moon non plus d'ailleurs. Mais elle comprenait que Deamon n'était pas fou, simplement multiple. Il n'empêche que la femelle avait réussi à confondre ces deux personnes, au seul vu de leur physique - et puis d'une autre chose qu'elle ne voulait pas avouer. Elle avait pris Inazuma pour son frère de cœur parce qu'il lui portait autant d'affection que son cousin. Dure constatation.

La hache de guerre était donc déterrée. Le combat commençait. Et la solitaire n'avait pas l'intention de repartir sans le drapeau de la victoire.

- Il me semble que je parle à une personne stupide, j'en déduis que c'est toi, ricana l'intéressée. Toi ou un autre d'ailleurs, les imbéciles ne manquent pas en cette saison. Les personnes dignes de mon intérêt, elles, sont plus rares.

Revenir en haut Aller en bas
Insurprenable
Insurprenable
avatar
Lueur

Meute : Aventure | Solitaire | Tranquille
Cancer Tigre
Nombre de messages : 2357
Age : 20
Rêve : Apprendre à rêver.
Caractère : Sage, Fière | Sec, franc | Réservée, mystérieuse
Date d'inscription : 29/06/2010

Fiche d'identité
Âge: 6 | 4 | 1 & demi
Phrase fétiche de votre loup: Avancer sans reculer.
Elève Actuel / Mentor:
MessageSujet: Re: Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]   Mar 7 Aoû 2012 - 14:22

La louve était au taqué. Elle semblait prête à encaissé, à répliquer, et déjouer, à gagner le jeu auquel elle était en train de jouer, qu'ILS étaient en train de jouer. Un jeu dangereux, glissant et pentu, difficile à diriger, mais tellement amusant et subtile à mener... Ici, il n'y avait pas de règle, un vrai de jeu solitaire, qu'aucun membre d'une meute ne pouvait comprendre, même le plus rusé, le plus fort, le plus intelligent, car ce n'était pas une question de capacité. C'était une question de survie morale.

- Il me semble que je parle à une personne stupide, j'en déduis que c'est toi. Toi ou un autre d'ailleurs, les imbéciles ne manquent pas en cette saison. Les personnes dignes de mon intérêt, elles, sont plus rares.

Moon ricana. Un ricanement sournois et nerveux. Un signe de puissance, d'obligation à la soumission. Mais Inazuma savait. Il savait que derrière ce visage moqueur, tout était contrôlé. Les gestes, les mots, les expressions. Tout était calculé pour gagner. Pour ne pas perdre. Car perdre ici, c'était pire que perdre ailleurs. C'était pire que de se faire contrôler par un louveteau. Ce terrain de jeu était le plus important que le Solitaire connaisse, mais aussi celui qu'il aimait le plus.

- Alors ce Kyle est stupide à tes yeux ? On ne l'aurait pas dit quand tu l'as appelé au secoure quand tu étais seule, larmoyante et belle plongée dans les rayons de la lune.

Ils enchaînaient, se martelaient. Il se faisaient souffrir mutuellement, sarcastiquement. Un gouffre aurait pu se creuser entre eux, mais pour le mâle, c'était tout le contraire. A chaque phrase qu'il sortait, il se sentait plus proche de Moon et étonnement, il aurait pu déclarer un monologue pour se sentir plus près encore de son âme vengeresse si douce et torturée. Ennemis ? Amis ? Amours ? Amants tourmentés par leurs différences et leurs ressemblances ? D'ailleurs, qu'est-ce que c'est l'Amour ? Avoir une compagne à chérir ? Ou plutôt, c'est être dans un endroit, n'importe tout, et vouloir voir une louve au prix de notre vie ? Ces réflexions laissaient Inazuma perplexe. Car que représentait CETTE louve dans ce cas-là ?

Mais le Solitaire ne voulait pas que ces pensées déteignent sur leur unique jeu, sur leur ultime combat. Alors il enchaînait, encore et pour toujours.

- Mais pourquoi te rabaisses-tu donc, ô chère Moon, à parler à des gens qui ne te méritent soit disant pas ? Supportes-tu cet ultime outrage ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://laligmearkeline.forumgratuit.org/
Marquant(e)
Marquant(e)
avatar
Laëra & Kishi

Meute : Ciel | Rebelle | Solitaire
Taureau Tigre
Nombre de messages : 3451
Age : 20
Rêve : Aucun | Détruire les Nonos | Retrouver la mémoire.
Caractère : Douce & Affectueuse | Curieuse & Joueuse | Agressive & Lunatique
Date d'inscription : 10/11/2010

Fiche d'identité
Âge: 4 ans/2 ans/3 ans et demi
Phrase fétiche de votre loup: La lune sera ta confidente
Elève Actuel / Mentor:
MessageSujet: Re: Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]   Dim 14 Oct 2012 - 14:55

M.O.O.N


Faire découvrir à quelqu'un quelque chose qu'il ignorait sur lui-même un grand gage d'amour. Le plus grand.

Le corps tout entier de la louve était brûlant. Fiévreuse, elle s'appliquait à jouer son rôle, encore et toujours, et surtout de pas quitter ce masque sous peine de perdre tout honneur ! Il fallait que cela soit plausible, comme vrai ; il fallait cacher sous les milles mensonges de l'attitude et du regard sa vraie pensée ; jouer, jouer, jouer ! Jamais, au grand jamais, être soi-même ! Mimer la puissance, la souveraineté ! Imiter, ruser, tromper ! Un rythme infernal qu'il fallait tenir, à moins de fuir la compagnie des autres... Ah çà ! Pour tous les sacrifices qu'elle avait fait, pour toute l'énergie qu'elle avait consumé à dissimuler sa vraie nature, elle gagnerait, quel qu'en soit le prix !

D'ailleurs, se souvenait-elle seulement de ce qu'était une vie sans fables ni feintes ? Se souvenait-elle seulement de son "moi" profond ? Ne se faisait-elle pas elle-même bringuebaler par ses propres inventions ? N'était-elle pas, finalement, victime de cet éternel simulacre ?

Moon croyait attendre le mâle au tournant. Elle croyait pouvoir le coincer pour lui arracher ce qu'elle lui avait offert sur un plateau d'argent. Et pourtant ! Se doutait-elle qu'il l'attaquerait ainsi de front ? Avait-elle la moindre idée de ce qui se déroulait sous ses yeux ? Saisissait-elle l'ampleur de l'enjeu ?

- Alors ce Kyle est stupide à tes yeux ? On ne l'aurait pas dit quand tu l'as appelé au secours quand tu étais seule, larmoyante et belle plongée dans les rayons de la lune. Mais pourquoi te rabaisses-tu donc, ô chère Moon, à parler à des gens qui ne te méritent soit disant pas ? Supportes-tu cet ultime outrage ? demanda le jeune loup noir, une flamme d'audace dans le regard.

Le masque tomba.

La femelle en furie avait bondi, les yeux injectés de sang. Se ruant sur lui, elle l'avait saisi à la gorge. Il avait insinué que Kyle était stupide ! Qu'il ne méritait pas son attention ! Il avait insulté Kyle ! Un hurlement de rage retentit. Elle avait à peine écouté la suite ; elle n'avait entendu que cette première phrase, ces premiers mots, fatidiques, qui résonnaient dans ses oreilles, inlassablement : "Alors ce Kyle est stupide à tes yeux ?".

Un deuxième cri retentit, de souffrance celui-ci. Cette question, mille fois répétée dans ses tympans, lui déchirait le cœur. Si elle avait confondu Kyle avec Inazuma, et si Inazuma était un être stupide, alors Kyle en était un également ! La torture que la louve grise s'infligeait à elle-même sans le savoir continuait, l'écrasant, la poussant à bout. Moon aurait voulu réduire Inazuma au silence, mais au vu des événements, elle se demandait si la meilleure des solutions n'était pas de se tuer elle-même, source de tous ses maux.

Car le bourreau de la solitaire qui ricanait vivait au fond d'elle-même. Tel le ver solitaire, il se nourrissait de sa victime ; il ne faisait qu'un avec elle. Comment donc s'en débarrasser, sinon en se suicidant ?

Ainsi, ce serait cela, le dernier jeu. L'ultime danse avec la Mort...

L'enjeu de ce face-à-face n'en était-il pas plus grand encore ? Et si Inazuma était le seul qui puisse la sauver ?
Revenir en haut Aller en bas
Insurprenable
Insurprenable
avatar
Lueur

Meute : Aventure | Solitaire | Tranquille
Cancer Tigre
Nombre de messages : 2357
Age : 20
Rêve : Apprendre à rêver.
Caractère : Sage, Fière | Sec, franc | Réservée, mystérieuse
Date d'inscription : 29/06/2010

Fiche d'identité
Âge: 6 | 4 | 1 & demi
Phrase fétiche de votre loup: Avancer sans reculer.
Elève Actuel / Mentor:
MessageSujet: Re: Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]   Dim 14 Oct 2012 - 15:29

HRP:
 

La femelle sauta, les yeux rongés par la haine et le sang. D'un violent coup de mâchoire, elle agrippa le cou du mâle. Inazuma n'était pas étonné. Il ne riposta pas, accueillant presque la louve bras ouvert dans les confins des ténèbres. Elle grogna, comme un animal cupide et stupide remplit de haine incontrôlée. Car c'était ça qu'elle était vraiment, la belle et inoffensive Moon. Une bête remplit de hargne et de désir sans fin et à jamais satisfait. Peut-être que le solitaire la comprenait, et que c'était pour ça qu'il... Qu'il quoi déjà ? Qu'avait-il dit à Kimi, sa jumelle ? Aimer ?

Le solitaire grogna à son tour. Qui pouvait aimer une lune ? L'aimait-il par un désir de liberté trop grand, trop puissant ? Ou l'aimait-il pour la détester et la protéger à jamais ? Le mâle donnait de violents coups de pattes sur le buste de la demoiselle. Les choses trop belles sont à a(b)imer, à faire souffrir. Alors autant faire souffrir la plus belle de chose.

Inazuma ne recula pas, sous peine de se voir déchirer sa gorge et mourir d'hémorragie. Il tourna légèrement sa tête et immobilisa la louve et l'agrippant à la mâchoire tel qu'elle le faisait elle même. Capturé, doublement capturé. Liés. Moon s'en rendait-elle compte ? Sûrement.

- Moon...

Il murmurait ces paroles, les poils, la chair, le sang de la louve coincé entre ses crocs, sa vie entre sa mâchoire, la sienne entre ses dents. Ils pouvaient tout deux se tuer. Mais le feraient-ils, même si ils le pouvaient ? La solitaire, aussi furibonde soit-elle, serait-elle capable de tuer le mâle ? Et à l'inverse, Inazuma, serait-il capable de lui donner le coup de grâce ?
Revenir en haut Aller en bas
http://laligmearkeline.forumgratuit.org/
Marquant(e)
Marquant(e)
avatar
Laëra & Kishi

Meute : Ciel | Rebelle | Solitaire
Taureau Tigre
Nombre de messages : 3451
Age : 20
Rêve : Aucun | Détruire les Nonos | Retrouver la mémoire.
Caractère : Douce & Affectueuse | Curieuse & Joueuse | Agressive & Lunatique
Date d'inscription : 10/11/2010

Fiche d'identité
Âge: 4 ans/2 ans/3 ans et demi
Phrase fétiche de votre loup: La lune sera ta confidente
Elève Actuel / Mentor:
MessageSujet: Re: Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]   Dim 14 Oct 2012 - 16:49

M.O.O.N


Une fois de plus, elle avait perdu le contrôle.
Une fois de plus, le hasard se jouait d'elle...

Moon faisait partie de ces personnes qui ne regardent jamais en arrière et qui ne retiennent pas les erreurs du passé. Elle jouait toujours sa vie ou rien. Sinon, comment s'amuser si la mise n'est pas suffisante pour être excitante ? Tiens-moi par la barbichette, le premier qui bougera mourra ! N'était-ce pas l'une des lois tactiques du Wild ? S'il faut manger ou être mangé, alors il faut tuer ou être tué.

A vrai dire, si la solitaire l'avait réellement voulu, elle se serait souvenue de son histoire. Si elle avait perdu sa mémoire, ce n'était pas un hasard non plus. C'était volontaire, prémédité. Elle avait tout effacé pour se protéger. Avait-elle éternellement erré, comme l'indiquait sa mémoire défaillante par la suite? Probablement. Elle avait profité de ces périodes d'ombre pour parfaire son personnage, pour devenir celle qu'elle voulait qu'on croie qu'elle soie. Pour devenir la parfaite sœur de Deamon.

Si elle avait réellement voulu reconnaître son amour pour Inazuma, elle l'aurait fait aussi.

Alors pourquoi ?

Parce que Moon savait que pour être libre, il ne fallait pas être comme n'importe qui. Tout a un prix...

Lorsqu'Inazuma happa sa gorge, la femelle resserra instinctivement sa prise. Haletante, elle peinait à respirer. S'ils restaient dans cette position trop longtemps, ils mourraient tous deux d'asphyxie... Tenir était de plus en plus difficile, physiquement et moralement. Le regard torturé de la louve grise croisa celui du mâle. On ne peut haïr que ceux que l'on aime, les autres nous sont indifférents.

Moon ne voulait pas vivre. Elle ne voulait pas mourir non plus. Elle ne savait plus ce qu'elle voulait, ce qu'elle cherchait. Elle croyait vouloir retrouver Deamon. Maintenant qu'elle l'avait retrouvé, elle n'avait plus de but. Elle croyait vouloir connaître la clé de ce passé. Mais elle savait très bien que c'était faux. Qu'elle l'avait enterré d'elle-même pour mieux s'en vanter ensuite. Elle croyait vouloir faire taire Inazuma. Était-ce vraiment cela ?

Soit elle le tuait maintenant. Soit elle ne le tuerait jamais. C'était quitte ou double.

Elle ne pouvait pas le tuer. C'était au-dessus de ses forces. Et, de toute manière, ce n'était pas son but.

Desserrant ses mâchoires, elle relâcha sa prise, comme à contre-coeur.

- Lâche-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Insurprenable
Insurprenable
avatar
Lueur

Meute : Aventure | Solitaire | Tranquille
Cancer Tigre
Nombre de messages : 2357
Age : 20
Rêve : Apprendre à rêver.
Caractère : Sage, Fière | Sec, franc | Réservée, mystérieuse
Date d'inscription : 29/06/2010

Fiche d'identité
Âge: 6 | 4 | 1 & demi
Phrase fétiche de votre loup: Avancer sans reculer.
Elève Actuel / Mentor:
MessageSujet: Re: Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]   Lun 15 Oct 2012 - 21:23

Il ne voulait pas la lâcher, elle ne voulait pas le lâcher. Une obstination sans fin. Déterminé à montrer sa force, sa puissance, sa domination envers l'autre qu'on caractérise de trop faible, de lâche... de Kyle.

Inazuma aimait le jais, le noir, le sombre. Il pouvait s'y dissimuler facilement, sans qu'on ne lui accorde trop d'importance, et il pouvait ainsi, continuer à chercher sa sœur sans qu'on ne lui accorde le moindre regard. Mais maintenant son but ultime trouvé ? Que faire, que chercher, où aller ? Peut-être comme la lune éclaire les visages, sa lune lui avait ouvert un cœur...

Le solitaire croisa le regard torturé de la louve. Elle aussi hésitait. Partagée. Sans doute avait-elle les même interrogations que lui. Tous les deux solitaires, si un point commun pouvait les réunir un mot, ce serait " liberté ". Comment faire quand une vie dépend de l'autre, et que, faute de meute, notre survie ne tient qu'à la volonté de l'autre ? Mais que faire quand les deux volontés son partagé ?

- Lâche moi.

La voie de la louve surprit le loup. Comment pouvait-elle parler si distinctement ? Oh ! Ses crocs étaient désormais libre de leur mouvement. Un sourire s'afficha sur les babines d'Inazuma. Il n'était pas moqueur ou sournois, mais au contraire, presque attendrit. Il retira ses dents avec l'attention d'un père pour éviter d'aggraver la blessure. Pourquoi avoir défait son emprise ? Sans doute pour sauver sa propre vie. Le mâle ne voulait pas entendre cette réponse comme juste. Car ce n'était pas pour ça qu'il l'avait lâcher. Il l'aurait sans doute fait avant si Moon ne l'avait pas devancer. Lui l'aurait lâcher car il ne voulait tout simplement pas la voir mourir. Qu'importe sa vie. Il savait sa sœur en sécurité, alors pourquoi donc vivre encore ? Sans doute pour elle alors.

Non, Inazuma ne voulait pas l'accepter. Son esprit tournait autour du pot à le faire grogner de rage. Aimer ? Dépendre de quelqu'un ? Tsss. Quel concept déplaisant ! Mais la raison lui tintait sa cloche dans ses oreilles frémissantes. Il planta un regard noir dans les yeux gris de la louve. Cendre contre Braise.

- Pourquoi m'as-tu lâché, j'ai besoin de l'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://laligmearkeline.forumgratuit.org/
Marquant(e)
Marquant(e)
avatar
Laëra & Kishi

Meute : Ciel | Rebelle | Solitaire
Taureau Tigre
Nombre de messages : 3451
Age : 20
Rêve : Aucun | Détruire les Nonos | Retrouver la mémoire.
Caractère : Douce & Affectueuse | Curieuse & Joueuse | Agressive & Lunatique
Date d'inscription : 10/11/2010

Fiche d'identité
Âge: 4 ans/2 ans/3 ans et demi
Phrase fétiche de votre loup: La lune sera ta confidente
Elève Actuel / Mentor:
MessageSujet: Re: Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]   Mar 16 Oct 2012 - 18:38

M.O.O.N


La louve sentit le léger sursaut du mâle sous elle. Sa voix avait déchiré le silence comme un couperet. Qui aurait pu s'y attendre ? La femelle elle-même n'avait rien prévu de tout cela. Inazuma était bien le seul à la dévier de son chemin et à la surprendre. Était-ce un défaut ou une qualité ? Tout dépend du point de vue. Pour Moon, c'était plus une torture qu'autre chose. On avait condamné le passage dans lequel elle comptait s'engouffrer ; ou aller à présent ? Elle se sentait manipulée, elle se révoltait contre ses propres pulsions, ses propres sentiments. Elle ne savait plus qui elle était. Elle avait beau chercher, elle ne comprenait pas. Elle avait des comportements différents selon son interlocuteur, elle se plaisait à être aimable comme à être odieuse. Elle croyait être plus noire que la nuit. La réalité était tout autre.


La solitaire tentait de classer les gens dans différentes catégories. Elle tentait de se classer elle-même pour s'identifier à un groupe. Elle voulait être à la fois unique, libre et différente, mais elle cherchait également à ressembler. Pourtant, elle était inclassable et cela la rendait malade. Elle aurait aimé être le double de Deamon, ce qu'elle n'était pas. Ce que Moon n'avait pas compris, c'était que le monde n'est ni noir, ni blanc mais constitué d'une infinité de nuances de gris. Comme la lune. Comment aurait-elle pu le voir seule ?

- Pourquoi m'as-tu lâché, j'ai besoin de l'entendre.

La question siffla avec la force d'un sabre dans l'air. Abasourdie, la louve reçut ce coup en pleine face. Comment pouvait-elle répondre ? Que dire, que faire ? Cette question qui la taraudait depuis si longtemps, cette recherche éternelle d'un but pour exister au lieu de vivre simplement venait d'éclater dans ce tunnel sombre, brûlante. La femelle recula de quelques pas, sous le choc. Son cerveau tournait dans le vide. Une sensation qu'elle commençait à connaître, ce sentiment si abstrait de ne plus rien contrôler, de ne plus être là, d'être lâché dans le vide et de tenir en suspension dans le néant. Qu'est-ce qui l'avait poussée à le lâcher ? Parce qu'elle ne pouvait pas. Parce qu'elle n'en avait finalement pas l'intention. Et pourquoi ne pouvait-elle pas ? Et si ce n'était pas ce qu'elle voulait, qu'est-ce qu'elle voulait vraiment ?

La réponse fusa soudain comme un boulet de canon, inconsciente, presque désespérée, tandis que Moon était acculée au mur - et que quelque part, elle ne pouvait s'échapper et devait faire front.

- PARCE QUE JE T'AIME !

Oh mon Dieu...qu'est-ce qu'elle avait dit ?



HS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Insurprenable
Insurprenable
avatar
Lueur

Meute : Aventure | Solitaire | Tranquille
Cancer Tigre
Nombre de messages : 2357
Age : 20
Rêve : Apprendre à rêver.
Caractère : Sage, Fière | Sec, franc | Réservée, mystérieuse
Date d'inscription : 29/06/2010

Fiche d'identité
Âge: 6 | 4 | 1 & demi
Phrase fétiche de votre loup: Avancer sans reculer.
Elève Actuel / Mentor:
MessageSujet: Re: Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]   Mer 17 Oct 2012 - 19:00

Souffle court. Les deux loups respirait bruyamment à un rythme désordonné. L'automne arrivait, et sans doute la nuit aussi, car l'obscurité plongée peu à peu le tunnel dans le mystère, et de la gueule et de leurs naseaux sortaient une tendre buée, une sorte de petit nuage qui se dissolvant plus vite que la musique, se perdant dans le néant, comme Inazuma se perdait dans son esprit.

Moon l'était aussi. Happée, comme tranchée par un sabre par sa question, le solitaire savait, il savait qu'elle avait une réponse, mais comme lui, n'osait pas le dire. Trop de faiblesse pour assumer, trop de fierté pour le dire, trop de liberté pour encaisser. Elle recula, apeuré, comme si en face d'elle, se trouvait quelques choses de plus horrible que la mort, de plus terrible que les hommes et leurs bâtons de feu infernales. Moon toucha le mur du tunnel, elle ne pouvait plus reculer. La réponse fusa comme avec le bruit du tonnerre, les étincelles de l'éclaires, et le feu de la foudre qui enflamma la voie de la la solitaire.

- PARCE QUE JE T'AIME !

Une boule se forma dans le cœur d'Inazuma. Une boule de pierre, qui fondu comme du miel. Le goût du sucre, l'acidité du danger, le piquant de la liberté. Un bonheur incontrôlé, malgré la situation critique. Le solitaire avança vers la louve. Chaque pas semblant le porter quelque part d'autre, et il en avait peur. Ses oreilles étaient couchés contre son échine, tressaillante, hésitante, ses poils, montés vers le ciel, en parfaitement contradiction avec ses yeux, dont la couleur brillait comme une braise ranimé. Il fixait Moon de ces yeux là. Adorable, déchirant.

- Moi, je te déteste, au plus profond de mon être, mais je crois que c'est ça que certaine personne nomme amour.

Malgré son air énervé par l'aspect, attendrie par les yeux, sa voie était cassante comme de la glace. De la peur ?
Revenir en haut Aller en bas
http://laligmearkeline.forumgratuit.org/
Marquant(e)
Marquant(e)
avatar
Laëra & Kishi

Meute : Ciel | Rebelle | Solitaire
Taureau Tigre
Nombre de messages : 3451
Age : 20
Rêve : Aucun | Détruire les Nonos | Retrouver la mémoire.
Caractère : Douce & Affectueuse | Curieuse & Joueuse | Agressive & Lunatique
Date d'inscription : 10/11/2010

Fiche d'identité
Âge: 4 ans/2 ans/3 ans et demi
Phrase fétiche de votre loup: La lune sera ta confidente
Elève Actuel / Mentor:
MessageSujet: Re: Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]   Dim 21 Oct 2012 - 18:43

M.O.O.N



- Moi, je te déteste, au plus profond de mon être, mais je crois que c'est ça que certaines personnes nomment amour.

Ces mots résonnèrent dans la cervelle de la louve grise comme le carillon d'un clocher. Il l'aimait.

Ses yeux de braise la fixaient sans relâche, insistants, dévorateurs. Prise de court, le museau à quelques centimètres du sien tellement il s'était avancé vers elle, son corps tout entier fut parcouru d'un frisson involontaire. Elle se sentait au bord du gouffre. Que pouvaient-ils se dire à présent, eux qui s'étaient avoués sans le vouloir leur amour mutuel indomptable ? Pouvaient-ils seulement se regarder en face, après ce qu'ils avaient fait, après ce qu'ils avaient dit ? Était-ce cela de la honte ? Brûlante de ressentiment envers elle-même, la louve ferma les yeux, tentant une nouvelle fois de s'échapper. En vain !

Comme un fugace souvenir de la réalité, Moon se souvint de Deamon, de son frère de cœur, de tous les problèmes que cet être pouvait entraîner. Elle pensa à sa probable réaction, s'il l'apprenait. De nouveau, elle frissonna. Elle baissa la tête en imaginant son regard rougeoyant. Elle avait peur de lui, peur de ce qu'il penserait d'elle, peur de la punition qu'il lui infligerait.

Elle se haïssait, elle aurait voulu ne jamais prononcer ces paroles. Elle ne savait plus que faire de ces sentiments qui venaient d'éclater, d'être mis au jour dans ce sinueux tunnel. Son cri résonnant dans ses oreilles était presque un blasphème. Elle se sentait souillée, elle se sentait blessée, elle avait l'impression qu'on lui avait arraché son âme et son cœur.

Ce qu'elle ressentait depuis toujours et qu'elle avait toujours caché explosait. La tristesse, la haine, l'abandon. C'était trop de choses à la fois, c'était trop douloureux. Que serait-ce quand il faudrait se rappeler ?

Si seulement ce n'était qu'un rêve, qu'un cauchemar !

Moon se souvint aussi de son souhait cruel, de ce désir de réduire à néant le fantôme de Kyle qui s'était immiscé dans l'esprit d'Inazuma. Dans un état de semi-conscience, elle se rendit compte également que son cri l'avait fait disparaître. Ce constat la soulagea quelque peu, même si elle savait qu'Inazuma n'oublierait pas de sitôt. Dans quelques jours, quelques semaines, quelques mois, quelques années, il reviendrait à l'attaque. Il prononcerait ce nom, il infligerait à nouveau à la louve grise cette sombre torture.

On n'efface pas si facilement un secret. Pas aussi facilement qu'on le voudrait. Ce sont des choses qu'on ne peut pas changer d'un coup de patte. Seul le temps saurait gommer cette nuit révélatrice.

La solitaire avait la nausée. Elle aurait pensé que dire la vérité aurait adoucit les mœurs. Elle aurait voulu que la vérité rende sa vie parfaite, balaye tous les problèmes et lui accorde une existence sans tracas. Elle s'attendait à tout, sauf à ça. Ou plutôt elle ne s'attendait à rien et ce tout lui était tombé dessus.

Elle était perdue, depuis bien longtemps déjà.

Disons que ç'aurait été un peu trop demander au destin, et comme le dromadaire qui avait demandé trois bosses, Moon se retrouvait avec encore plus de soucis qu'avant.

Finalement, la solitaire avait trouvé son but dans la vie. S'accepter elle-même.

La femelle rouvrit les yeux. Son regard perçant rencontra de nouveau celui du jeune mâle.

- Jure. Jure que personne ne saura rien ni de mes sentiments ni des miens. Que cela soit notre pacte.

Revenir en haut Aller en bas
Insurprenable
Insurprenable
avatar
Lueur

Meute : Aventure | Solitaire | Tranquille
Cancer Tigre
Nombre de messages : 2357
Age : 20
Rêve : Apprendre à rêver.
Caractère : Sage, Fière | Sec, franc | Réservée, mystérieuse
Date d'inscription : 29/06/2010

Fiche d'identité
Âge: 6 | 4 | 1 & demi
Phrase fétiche de votre loup: Avancer sans reculer.
Elève Actuel / Mentor:
MessageSujet: Re: Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]   Dim 28 Oct 2012 - 19:19

La louve était torturée, elle fermait les yeux, bougeait constamment sa tête, la baissant, acceptant la réalité. Un loup aurait sans doute prit cette réaction comme un refus, mais Inazuma savait, il savait que dans ce refus se cachait une part de contentement. Peut-être que Moon ne le savait pas elle même, mais le mâle lui, le savait. Il savait tout de la solitaire, mieux qu'elle même. Il savait qu'elle avait tout de l'extrême, et c'est de la que venait ce que certains appellent la folie. Mais ça n'en était pas. Ici, on pourrait plutôt décrire cela comme un immense labyrinthe éternellement grand, et au milieu de lui, bien au chaud dans son ventre, une petite fille vêtue d'une robe bleu aux longs cheveux blonds se demandant constamment si il fallait qu'elle tourne à droite ou à gauche.

- Jure. Jure que personne ne saura rien ni de tes sentiments ni des miens. Que cela soit notre pacte.

Elle avait ouvert les yeux, et le fixait, résolut. Qu'avait-elle réalisé pendant ces derniers instants ? Inazuma se prit à vouloir rigoler de la louve. De sa peur de la découverte des autres, et que par ce serment, tout pourrait redevenir comme avant. Mais non. On ne peut plus s'agripper à la paroi de la falaise dont on vient de se jeter. Sans doute le savait-elle, mais préférait-elle avoir l'illusion que l'on trouve sur notre chemin, un parachute pour éviter l'impacte trop violent.

- Je jure...

Que dire, que finir ? Se boucler autour d'un serment qu'on ne tiendrait pas ? Et ô ! Que la mémoire est impie. Inazuma se souvenait, quelques nuits auparavant, sa rencontre avec Kimi, sa jumelle. Avant de s'emporter contre celle qui ne l'avait jamais cherché, il lui avait avoué, en regardant la lune, qu'il en était amoureux. Quel idiot il avait fait, mais quelle blague cela promettait d'être !

- Je jure...

Répéta t'il, pour faire patienter le temps qui, impatient, veut s'écouler tranquillement, sans embuche, sans attente. Le solitaire fixa sa propre lune dans les yeux à son tour, la cherchant, rigolant, la défiant.

- C'est trop tard.

Mesdames et Messieurs, la séance est ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
http://laligmearkeline.forumgratuit.org/
Marquant(e)
Marquant(e)
avatar
Laëra & Kishi

Meute : Ciel | Rebelle | Solitaire
Taureau Tigre
Nombre de messages : 3451
Age : 20
Rêve : Aucun | Détruire les Nonos | Retrouver la mémoire.
Caractère : Douce & Affectueuse | Curieuse & Joueuse | Agressive & Lunatique
Date d'inscription : 10/11/2010

Fiche d'identité
Âge: 4 ans/2 ans/3 ans et demi
Phrase fétiche de votre loup: La lune sera ta confidente
Elève Actuel / Mentor:
MessageSujet: Re: Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]   Lun 29 Oct 2012 - 12:09

M.O.O.N



Vous connaissez ce sentiment qui vous donne l'impression que, quoi que vous disiez, cela ne changera rien et vous serez quand même dans de sales draps ?
Eh bien c'était précisément ce que ressentait Moon.
Dans d'autres circonstances, cette scène aurait pu être particulièrement comique, mais elle ne l'était pas.
Du moins pour la solitaire.
(Inazuma, par contre, avait l'air de bien s'amuser, au grand dam de la demoiselle.)

Il est rarement de ces moments ou l'on ne sait vraiment, vraiment pas comment réagir. Malheureusement pour Moon, elle avait un taux plus élevé de probabilité de tomber dessus par rapport à la moyenne universelle et elle était en train d'accumuler le besoin d'explosion. En bref, elle aurait préféré sauter depuis la haute montagne des Aventures (vous savez, ce pic immense qu'on arrive jamais à escalader sans se casser la patte) plutôt que de rester dans ce maudit tunnel. La louve commençait à se demander si un dieu farceur n'avait pas pris l'apparence d'Inazuma pour s'en amuser.

Il la rendait folle.

Elle aurait tout donné pour l'empaler sur la dite montagne et ne plus JAMAIS en entendre parler.
Mais s'il jurait...
S'il jurait...

- C'est trop tard.

Moon eut envie de lui sauter dessus, de lui arracher les oreilles (non mauvaise idée, il ne l'entendrait plus hurler ensuite), de lui arracher les yeux (mais il ne verrait plus l'affreux spectacle !), de lui couper les pattes et...de tout manger après (beurk, pas bon).
Sauf qu'elle voulait aussi qu'il reste en vie et pas trop atrophié, donc elle ne le fit pas.
Cependant, elle pouvait toujours se mutiler elle-même, ce qui serait également amusant (mais ça lui ferait un peu mal tout de même).

Pourtant, Moon ne fit rien de tout ceci, ne bougea pas d'un poil et grommela simplement, après le long soupir désabusé de celle qui connaissait déjà la réponse, mais qui espérait un peu tout de même :

- Et tu crois t'en sortir comme ça ? Tu oublies Deamon et son talent pour tout savoir, en particulier ce qui le concerne.



HS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Insurprenable
Insurprenable
avatar
Lueur

Meute : Aventure | Solitaire | Tranquille
Cancer Tigre
Nombre de messages : 2357
Age : 20
Rêve : Apprendre à rêver.
Caractère : Sage, Fière | Sec, franc | Réservée, mystérieuse
Date d'inscription : 29/06/2010

Fiche d'identité
Âge: 6 | 4 | 1 & demi
Phrase fétiche de votre loup: Avancer sans reculer.
Elève Actuel / Mentor:
MessageSujet: Re: Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]   Mar 30 Oct 2012 - 9:37

Spoiler:
 

La louve était calme, et poussa même un soupir las de celle qui n'en a rien à faire. Mais le loup y aperçu quelque chose. Il savait qu'il n'en était rien. Il y avait quelque chose qui trahissait la louve, qui montrait qu'elle avait d'arrières pensées, aussi profondes soient-elle. Mais qu'étaient-elles ? Pourquoi ne pas attaqué Inazuma, alors que sa réponse était remplit d'un tel affront ? Le jugeait-elle encore intéressant et méritant la vie ? A quoi la lune pensait-elle donc ...

- Et tu crois t'en sortir comme ça ? Tu oublies Deamon et son talent pour tout savoir, en particulier ce qui le concerne.

Le loup jais fronça les sourcils, analysant la phrase de Moon mot par mot, comme si il n'était qu'un pauvre louveteau. Puis un vrombissement roula dans la poitrine du loup, remonta dans sa gorge, se forma dans sa bouche, et sorti, en un rire joyeux et festif, une forte buée se formant à chaque expiration. Il s'assit face à la louve, comme si leur discussion était on ne peut plus humoristique et la regarda dans les yeux, des lueurs d'amusements brillant dans ses iris.

- Moon, Moon...

Dit-il, des soubresauts de rire encore coincés dans sa jugulaire. Il la contempla encore, avec le regard et le sourire malicieux et sournois du joker sur les cartes de jeu.

- Ici, seul deux personnes sont au courant de ce que tu sais. Si Deamon venait à l'apprendre, c'est que tu lui aurais dit. Mais qui es-tu pour trahir tes propres secrets ? Et qui suis-je pour trahir les tiens, pour chercher qui pourrait être ce loup.

Kyle. Il pensait à Kyle, encore et toujours. Son seul et unique vrai moyen de pression sur Moon. Pathétique ? Un peu.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://laligmearkeline.forumgratuit.org/
Marquant(e)
Marquant(e)
avatar
Laëra & Kishi

Meute : Ciel | Rebelle | Solitaire
Taureau Tigre
Nombre de messages : 3451
Age : 20
Rêve : Aucun | Détruire les Nonos | Retrouver la mémoire.
Caractère : Douce & Affectueuse | Curieuse & Joueuse | Agressive & Lunatique
Date d'inscription : 10/11/2010

Fiche d'identité
Âge: 4 ans/2 ans/3 ans et demi
Phrase fétiche de votre loup: La lune sera ta confidente
Elève Actuel / Mentor:
MessageSujet: Re: Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]   Mar 30 Oct 2012 - 15:40

M.O.O.N



Le rire d'Inazuma retentit dans toute la grotte. C'était un rire grand, ample, qui emplissait tout l'espace, qui venait jusqu'à sa propre gorge, tentant d'en provoquer un autre. Mais Moon n'était pas d'humeur à céder à une joie communicative. Crispée, les oreilles couchées, la louve attendait sa réponse, attendait son serment. Serrant les dents, elle sentit ses poils se hérisser légèrement. Elle n'aimait pas qu'on se moque d'elle. Et en l'occurrence, elle avait le sentiment que c'était d'elle qu'Inazuma tirait cet amusement singulier. Ce qui, au lieu de la rendre heureuse, la rendait folle.

Son nom répété à l'infini rebondissait sur les parois du tunnel, bondissant dans son tympan, hantant son esprit. Ce nom...c'était tant de souvenirs ! Pour beaucoup, un nom n'est qu'un nom, cette étiquette qu'on nous colle sur le front à peine né, encore dans le ventre de nos mères. Pour la solitaire, son nom c'était autre chose. C'était une rencontre, un passé plus ou moins lointain. Mais c'était aussi une douleur. Son nom même lui rappelait qu'elle n'était pas heureuse. Qu'elle n'était pas elle-même (mais comment pouvait-elle bien savoir qu'elle était une autre ?).

Les paroles du lupin la laissèrent perplexe. De quoi parlait-il au juste ?

Ah oui, c'est vrai. Kyle.

La louve ferma les yeux. Ils s'étaient mal compris. Elle parlait de leur amour réciproque, lui de Kyle. C'était un véritable dialogue de sourds. Pourquoi est-ce qu'il voulait à tout prix savoir qui était Kyle ? A cause d'elle, évidemment.

- Je crois qu'on ne parle pas de la même chose. Deamon est mon frère et si tu as déjà dit à un(e) autre ce que tu m'as dis à moi, il ne tardera pas à l'apprendre. Et le connaissant, il ne supportera pas longtemps l'idée que son propre cousin courtise sa protégée.

La louve se glissa entre Inazuma et l'entrée du tunnel. Elle ne pouvait plus supporter la vue de cet être maudit. Elle ne pouvait pas se supporter elle-même. Elle ne voulait qu'une chose : s'en aller.
Et c'est ce qu'elle fit.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et si on le bâillonnait ? 8D [Inazuma - TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Inazuma
» Inazuma Eleven Go Strikers 2013
» [VOSTFR] Inazuma Eleven GO VS Danball Senki W - Le film !
» [Fic]Inazuma Eleven !
» Inazuma Eleven GO Chrono Stone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
People Wolf :: Archives :: Anciennes Archives-