AccueilS'enregistrerConnexion
Forum en Rénovation. Pour plus d'informations, rejoignez-notre page facebook =)
People Wolf on FB

Partagez | 
 

 Hell down hill [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emotif
Emotif
avatar
Xara/Deamon

Meute : Terres Nocturnes
Lion Chien
Nombre de messages : 11742
Age : 23
Rêve : DGP xD (=Dédé Génération Power**)
Caractère : Taciturne
Date d'inscription : 17/02/2010

Fiche d'identité
Âge: 7 ans/5 ans
Phrase fétiche de votre loup: Marche ou crève
Elève Actuel / Mentor: Raven; Fallen
MessageSujet: Hell down hill [Libre]   Ven 5 Oct 2012 - 16:21

    Si la mort est un supplice, alors certains ne connaissent pas la vie. Et pourtant, tant de monde croit que la vie est belle. Ou injuste. Mais la vie n’est rien qu’illusion. Ennuyante illusion. Un être tel que le diable le sait, un être tel dieu aussi. Mais ils se mentent, car le mensonge est tellement plus beau que la réalité. L’eau de la rivière coule toujours. Aussi rouge que le sang d’une proie. Par-ci, par-là, des cadavres, des restes. L’automne est là, l’hiver arrive. La saison préférée du loup. Il voudrait de la neige, du blanc, du froid. Mais il n’en était rien. Pour l’instant, il pleuvait, il faisait humide. Saleté de temps. Quoique. La masse corporelle du loup parcourait les territoires nocturnes depuis quelques heures. Il revenait des terres libres, où il était resté pendant plusieurs jours. Jamais il ne revenait pas aux territoires nocturnes. Jamais il ne passerait plusieurs nuits d’affilés dans un autre territoire. Encore moins les terres libres.

    Cependant, alors que le loup s’approchait de plus en plus de la rivière rouge, son regard restait perdu dans le vide. Le néant si habituel qui l’habitait n’était pas présent. Manquant. Alors qu’aucun boitement ne prouvait une quelconque douleur, une blessure profonde se trouvait à hauteur de son flanc. Une lame de couteau coupante lui avait transpercé la peau et la chair. À présent, la blessure avait arrêté de saigné. Mais en bougeant, le sang se remit à couler. L’allure du loup était aussi vidée d’émotions qu’était tout son être. Impassible et dangereux. Silencieux. Et quand il arriva enfin à la rivière, son pelage était trempé, la pluie lui tombait dessus, le trempant jusqu’aux os. Mais ça ne lui importait, alors que son regard finit par se perdre dans l’étendue d’eau en face de lui.

    Si certains croient que la vie est une supplice, alors, ils ne connaissent pas la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Débute
Débute
avatar
Crows

Meute : CROA Nocturne CROA
Sagittaire Buffle
Nombre de messages : 21
Age : 20
Caractère : CROA
Date d'inscription : 05/12/2010
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Mar 30 Oct 2012 - 18:40

CROA.


    Quand on est un corbeau et qu'on a rien à faire de ses journées à part picorer des cadavres, lorsqu'il n'y a pas de cadavres, alors on fait avec.
    M'enfin, on fait rien quoi.
    Ou on écoute au creux des arbres les discussions intéressantes.

    Crows voletait dans la brume - d'ailleurs, il n'y voyait plus grand chose -, agacé. L'automne arrivait, ce qui était synonyme d'une rareté de nourriture. Malgré sa capacité de vol, le corbeau restait assez terre-à-terre et ne pensait donc pas à grand chose d'autre que manger, d’où le fait que l'automne ne soit pas une saison propice à la bonne humeur. En plus, il faisait un temps de chien. Crows n'aimait pas les chiens. Cela faisait du bruit et ça piquait le butin. Saletés.

    L'oiseau sentit une délicieuse odeur de sang. Fonçant à l'aveuglette vers l'endroit de tuerie présumé, Crows rêvait déjà d'un festin sans précédent lorsqu'il atterrit en catastrophe au sol, manquant de peu la noyade dans la Rivière Rouge. Secouant ses pattes déjà boueuses, Crows s'aperçut soudain qu'il n'y avait pas de bagarre ni de morts sur le sol. Il n'y avait que Deamon. CROA* quoi, comme on dit bien chez nous... Même pas de quoi se mettre sous le bec, l'arnaque.

    Le volatile se souvint de sa dernière conversation avec ledit Deamon. Il lui avait demandé d'obtenir des informations sur les Rebelles, en échange de quoi, il aurait des proies fraîches. Son estomac glouglouta à cette évocation. MANGEER.

    - Bonjour Deamon, CROA. Aurais-tu vu une quelconque CROA dépouille dans le CROA coin ?

    Après tout, s'il puait le sang, c'était p'têtre pour une bonne raison. Du style, pour un meurtre.

    *Trad. : Merde.


Revenir en haut Aller en bas
Emotif
Emotif
avatar
Xara/Deamon

Meute : Terres Nocturnes
Lion Chien
Nombre de messages : 11742
Age : 23
Rêve : DGP xD (=Dédé Génération Power**)
Caractère : Taciturne
Date d'inscription : 17/02/2010

Fiche d'identité
Âge: 7 ans/5 ans
Phrase fétiche de votre loup: Marche ou crève
Elève Actuel / Mentor: Raven; Fallen
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Mar 30 Oct 2012 - 18:57

    Un croisement de corbeau. Le loup n’y prêta pourtant pas attention. Il sentait son sang couler le long de son flanc. Pour atterrir sur le sol. L’air froid vint à sa rencontre, alors qu’il se rapprochait de plus en plus de la rivière rouge. L’air était humide et le loup inspira une bonne fois. Le corbeau se trouvait presque dans la flotte. Stupide volatile. Et pourtant, il était d’une telle utilité. Même si ça question était stupide. Ce n’était pas le sang d’un adversaire, sauf celui des chiens qu’il avait précédemment déchiqueter.. et des humains. Mais entre son pelage couvert de sang, il y avait aussi le sien. Hors, le corbeau ne faisait pas la différence entre le sang de bipèdes ou celui du loup. Satané volatile. Passant à côté de l’oiseau, Deamon fût tenté de se rabattre sur une proie facile. Le corbeau à ses côtés était une proie facile.

    Mais une espèce d’entente invisible s’était installé entre eux. Le loup appréciait peut-être plus qu’il ne le fallait le volatile noir. Ses pattes vinrent enfin toucher l’eau, alors que Deamon s’enfonça de plus en plus dans la vase boueuse. Cherchant un repère dans la partie de la rivière rouge, il s’avança soudainement plus vers le milieu. Sa tête vint se plonger dans l’eau, alors que sa mâchoire attrapa quelque chose dans le liquide rougeâtre. Relevant la tête, le loup, maintenant trempé, tenait le cadavre, -ou du moins ce qu’il en restait-, d’un puma. S’avançant vers la rive, il remonta cette dernière et posa ce qui restait du puma devant le corbeau. Faisant quelques pas en arrières, il s’allongea sur le sol sans s’ébrouer. Laissant son pelage trempé tel qu’il était.

    « Aurais-tu une information intéressante ? »
Revenir en haut Aller en bas
Débute
Débute
avatar
Crows

Meute : CROA Nocturne CROA
Sagittaire Buffle
Nombre de messages : 21
Age : 20
Caractère : CROA
Date d'inscription : 05/12/2010
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Mar 30 Oct 2012 - 19:21

CROA.


    L'animal à qui parlait Crows semblait agacé par cette présence. Ledit oiseau n'en avait rien à faire. Il pouvait emmerder qui il voulait après tout, avec ses satanés croassements. Il était assez "intéressant" pour se le permettre. De toute façon, si on le virait, aucun autre corbeau n'irait le remplacer : Crows avait donc le monopole dans tous les sens du terme.

    M'enfin, il évitait de trop embêter les Nocturnes.
    Et puis, il respectait les Nocturnes.
    Plus ou moins CROA.

    Lorsque le guerrier noir entra dans le large ruisseau de sang coagulé, Crows ne se posa pas trop de questions. Il avait l'habitude des comportements un peu bizarroïdes et ne s'émut donc point de cette preuve de bravoure inattendue. Il attendait qu'on lui dise ou était la nourriture pour nettoyer. C'était sa seule obsession. Les actions du mâle commencèrent à l'intéresser lorsqu'il sortit de cette boue infâme un tibia de puma mort depuis des lustres - ainsi que le reste en morceaux. Salivant, l'oiseau se jeta dessus aussitôt l'aliment jeté sur la terre ferme. On avait vu meilleur repas, mais vu la couleur du ciel, c'était une véritable aubaine.

    T'façon, les corbeaux, ça bouffe tout ou rien, et tant mieux si c'est pourri jusqu'à la moelle. Comme ça, ça a plus de goût *bave*.

    Picorant avec un plaisir non dissimulé le globe oculaire de la charogne, l'oiseau leva la tête de son festin pour répondre à son bienfaiteur :

    - Mrpf. Question statistiques, on a 6 rebelles en activité. Ils ont l'air de chercher des alliés. Y'en a même un qui ne fait que ça, chercher des copains. Y'a quelques Aventures qui seraient pas contre, mais c'est assez mitigé. Sinon, y'a quelques cas isolés qui y réfléchissent, mais pas des masses importantes. Rien d'inquiétant quoi.

    Crows était toujours à tendance optimiste. De toute façon, les rebelles, c'était qu'un ramassis de lupins qui allaient se faire écraser en moins de deux. Bien fait pour eux.

    - Sinon, tu veux connaître les derniers potins ?
Revenir en haut Aller en bas
Emotif
Emotif
avatar
Xara/Deamon

Meute : Terres Nocturnes
Lion Chien
Nombre de messages : 11742
Age : 23
Rêve : DGP xD (=Dédé Génération Power**)
Caractère : Taciturne
Date d'inscription : 17/02/2010

Fiche d'identité
Âge: 7 ans/5 ans
Phrase fétiche de votre loup: Marche ou crève
Elève Actuel / Mentor: Raven; Fallen
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Mar 30 Oct 2012 - 19:33

    En allant chercher sa proie dans la flotte, le loup avait dévoilé son garde-manger. Mais voilà, ce n’était pas Crows qui en parlerait vu leur accord. Et ce serait encore moins lui qui irait chercher la bouffe. À moins qu’il sache nager. Le loup noir était las. Le froid ne semblait pas le déranger. Même si sa blessure était profonde, il semblait l’ignorer comme il le faisait toujours. Posant sa tête sur ses antérieurs, il inspira une nouvelle fois. L’air était froid, humide et le cadavre de puma avait été trempé jusqu’à l’os. Aucune odeur trop désagréable ne s’en dégageait.

    Crows ne se le fit d’ailleurs pas dire deux fois. Il s’attaqua à la carcasse comme un affamé digne de ce nom. Argh. Il devrait le nourrir un peu plus. Et oui, Deamon qui pense qu’il devrait partager son diner avec quelqu’un d’autre que lui-même. C’est possible. Mais quand il voyait un être aussi affamé, il ne pouvait que se rappeler de cette impression peu agréable. Il se rappelle de la cave, la faim qui le tiraillait jour et nuit. Le loup avait de la nourriture caché un peu partout. Par fainéantise, surtout.

    « Ça ne m’étonne pas. Saleté d’aventures. Ils ne perdent rien pour attendre. »


    Un ricanement s’échappa de sa gueule.

    « Six ? Mon dieu, quelle troupe terrifiante ! Ils ont sans doute l’intention de s’en prendre à nous un par un. »

    Six. Quelle bonne blague. Il avait compris par le biais de ses discussions avec Rhéa qu’ils n’étaient pas nombreux. Mais six ? Par pitié.

    « Dit toujours. »
Revenir en haut Aller en bas
Débute
Débute
avatar
Crows

Meute : CROA Nocturne CROA
Sagittaire Buffle
Nombre de messages : 21
Age : 20
Caractère : CROA
Date d'inscription : 05/12/2010
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Mar 30 Oct 2012 - 20:04

CROA.


    Crows approuva avec joie. Les Aventures, quelle engeance ! On peut même pas faire de l'humour noir avec eux sans que cela donne une véritable prise de bec (ou de crocs, m'enfin, ça dépend du point de vue, m'voyez...). Et puis 6 pauvres louloups, un seul Nocturne suffirait pour les démolir. De toute façon, Deamon était intelligent et il avait donc toujours raison. CQFD.

    L'oiseau, s'attaquant à un lambeau de chair qui semblait être un reste d'oreille gauche (qui s'en préoccupe, honnêtement, à quoi ça servait avant ? C'est que de la bouffe après tout), avala consciencieusement son repas avec une certaine avidité. Il avait le scoop du siècle, il en était sûr. C'est que le p'tit oiseau, il regarde partout ! Rien ne lui échappe ! Bon, c'pas Gossip Wolfie non plus, mais CROA, c'est quand même Gossip Crows, ce qui est encore mieux parce que pigmenté de CROAs fort intéressants. Na.

    - Tu connais les deux solitaires Inazuma et Moon ?

    Les yeux de l'animal de malheur brillaient d'un éclat inhabituel. En fait, Crows était une vraie commère insoupçonnée qui n'avait pas d'auditeurs et qui s'en retrouvait frustrée.

    - Tu ne devineras jamais ce qu'il s'est passé entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Emotif
Emotif
avatar
Xara/Deamon

Meute : Terres Nocturnes
Lion Chien
Nombre de messages : 11742
Age : 23
Rêve : DGP xD (=Dédé Génération Power**)
Caractère : Taciturne
Date d'inscription : 17/02/2010

Fiche d'identité
Âge: 7 ans/5 ans
Phrase fétiche de votre loup: Marche ou crève
Elève Actuel / Mentor: Raven; Fallen
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Mar 30 Oct 2012 - 21:25

    Deux noms. Assez pour attirer toute son attention. Le premier nom était presque sans importance. Le nom de son cousin. Du frère de Kimi. Un petit insecte solitaire. Mais son cousin quand même.

    Le deuxième nom ravivait en lui des choses inédites. Sentiments oubliés. Sentiments inexistants. Sa petite Moon était revenue depuis. La meilleure chose qui lui était arrivé depuis des lustres. Depuis son arrivé sur People Wolf. Sa petite Moon. Sa petite perle rare. Et c’était justement ça, qui ravivait son attention. Il aurait voulu dire non. Car elle lui disait tout. Il lui disait tout. Et même si elle ne lui disait pas, tant pis. C’était son droit de garder des secrets. Elle avait tut les droits.

    Hors, son nom accompagné du nom de son cousin changea ce respect de discrétion. Ce respect d’ignorance. Le loup releva la tête.

    « Que s’est-il passé ? »
Revenir en haut Aller en bas
Débute
Débute
avatar
Crows

Meute : CROA Nocturne CROA
Sagittaire Buffle
Nombre de messages : 21
Age : 20
Caractère : CROA
Date d'inscription : 05/12/2010
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Mer 31 Oct 2012 - 9:58

CROA.


    En général, les loups à qui parlait Crows n'éprouvaient que rarement un intérêt particulier quant à son discours. En un mot, le corbeau était généralement ignoré, sauf lorsqu'il faisait ses rapports (et encore, car ils n'étaient pas très croustillants en général, d’où un ennui croissant de l'auditeur). La situation présente était donc quasi inédite, puisqu'un Nocturne s'intéressait enfin à ses bavardages. Excité par ce revirement, l'oiseau de malheur s'arrêta de manger pour pouvoir mieux savourer l'attention dont il était l'objet. Hoho ! Il allait faire durer le suspense, en vrai maître s'il vous plaît !

    - Tu verras, toi aussi tu n'en croiras pas tes CROA, oreilles. C'était absolument CROAstillant. Un véritable roman à l'eau de rose, tu n'imagines même pas !

    Crows trépidait d'impatience à l'idée de jeter le scoop sous le nez du guerrier noir, se rappelant avec une certaine jubilation la scène à laquelle il avait assisté. Et ces deux pauvres loups qui ne s'étaient pas aperçus de sa présence ! C'était juste trop drôle.

    - Ils étaient en train de se battre pour une énième fois dans le tunnel ; ils étaient d'ailleurs sur le point de se tuer et je pensais pouvoir me régaler quand Moon a lâché prise...et devine pourquoi ?

    Crows laissa pendant quelques secondes l'information flotter dans les airs. Un roi de l'intrigue, celui-là. Et il s'amusait follement, tellement qu'il en oubliait de croasser à chaque fin de phrase.
    Soudain, n'en pouvant plus de l'attente qu'il avait lui-même instauré, il s'écria :

    - ELLE L'AIME ! C'est si touchant ! Et lui aussi, CROA, comme par hasard ! A quand les loupiots ? ricana le volatile. Enfin, pour l'instant, CROA, Inazuma la fait chanter...
Revenir en haut Aller en bas
Emotif
Emotif
avatar
Xara/Deamon

Meute : Terres Nocturnes
Lion Chien
Nombre de messages : 11742
Age : 23
Rêve : DGP xD (=Dédé Génération Power**)
Caractère : Taciturne
Date d'inscription : 17/02/2010

Fiche d'identité
Âge: 7 ans/5 ans
Phrase fétiche de votre loup: Marche ou crève
Elève Actuel / Mentor: Raven; Fallen
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Mer 31 Oct 2012 - 10:44

    Un roman à l’eau de rose ? Le loup noir était bien trop occupé à attendre la suite pour remarquer le comportement du corbeau. Ce dernier n’avait que rarement toute l’attention des êtres l’entourant. Et comment ne pas comprendre, il n’était que le stupide volatile que Ridge avait réussi à dompter pour la cause de la meute. Tu parles, si cet oiseau les suivait, c’est parce qu’il savait de toute façon qu’il n’avait rien à y perdre. Au contraire. Mais revenons-en au fait. Un roman à l’eau de rose ? Le loup noir sentait d’abord son intérêt soudain pour la conversation, attendant pourtant la suite avec patience.

    Mais quand le corbeau lui annonçait que Moon était en train de se battre avec Inazuma, sa colère pointa le bout de son nez. Qu’est-ce que l’insecte sans importance avait donc à toucher à sa Moon ? Il le boufferait un jour s’il continue, cousin ou pas. S’il croyait faire le poids à côté de sa petite Moon, Inazuma se mettait les pattes dans les yeux. Son regard devint un peu plus noir, mais il attendait toujours la suite. Laissant bizarrement le corbeau prendre son temps.
    La prochaine phrase, il n’en entendait que les premiers mots. Elle l’aime ? Moon aime Inazuma ?

    Jalousie. C’était là le sentiment qu’il ressentait. Jalousie. Et quelque part dans son être, Kyle sautait de joie. Enfin, un sentiment. Enfin quelque chose qu’ils pouvaient tous ressentir. Tous les êtres l’habitant. Inazuma l’aimait aussi ? Saloperie d’insecte. Il allait le bouffer.. Ou pas ? S’il faisait ça, Moon le détesterait-elle ? Mais enfin, la fin de la phrase vint percuter son esprit de plein fouet. Inazuma faisait quoi ?! Un grondement puissant et menaçant s’échappa de la gorge du nocturne, alors qu’il se releva rapidement. Peut-être trop rapidement pour que sa blessure ne se remette pas à saigner. Mais ça, il semblait l’ignorer totalement. Son pelage se gonfla en quelques secondes, ses babines retroussées vinrent dévoiler des crocs puissant et meurtrier. Marchant de gauche à droite, il ne fit que quelques mètres avant de faire volte-face et de recommencer son manège.

    « La vermine la fait chanter.. ? »

    Sa voix ne laissait pas place à de la patience ou à du suspense. Crows pouvait bien voir qu’il n’était plus d’humeur à supporter cela. En même temps, le volatile ignorait ce qui reliait le noir à la solitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Débute
Débute
avatar
Crows

Meute : CROA Nocturne CROA
Sagittaire Buffle
Nombre de messages : 21
Age : 20
Caractère : CROA
Date d'inscription : 05/12/2010
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Mer 31 Oct 2012 - 12:29

CROA.


    L'oiseau n'eut pas besoin d'une démonstration par a+b pour comprendre qu'il avait indirectement touché un point sensible. Le loup faisait les cent pas, et sa colère croissante était palpable dans l'air orageux. Crows avait beau être stupide - car il l'était, il faut le dire, et pas qu'un peu -, il était capable de percevoir le danger et en l'occurrence ce dernier pointait le bout de son nez en la personne de Deamon. Le corbeau savait que ce dernier n'était pas chef de guerre pour rien. De manière générale, avec les Nocturnes, il valait mieux faire profil bas au bout d'un certain stade.

    Et ce stade venait d'être atteint.

    Le corbeau ne se posa pas de questions quant aux raisons de l'énervement du loup noir. Il s'en fichait. Il voulait juste rester dans ses bonnes grâces et pouvoir continuer à manger son puma.

    Sauf que voilà, de part son manque d'intelligence, Crows ne comprenait pas tout. Dans le cas présent, Crows n'avait pas tout saisi de la conversation entre Moon et Inazuma - non seulement parce qu'il lui manquait des pièces du puzzle, mais aussi parce que certaines choses lui échappaient. Ainsi donc, il s'était aperçu que le solitaire usait d'un argument pour désarmer Moon : mais lequel, ma foi, il n'en savait goutte. De plus, Crows n'avait pas assisté à toute la scène ; comme d'habitude, il ne se contentait que de bribes. Cela parlait de, heu, un loup ?

    - En tout CROA, il a un moyen de pression sur elle. C'était, heu, CROA, une histoire de CROA loup stupide et de CROA Kyle...

    En bref, un truc CROA chelou aux yeux d'un oiseau ignare.
Revenir en haut Aller en bas
Emotif
Emotif
avatar
Xara/Deamon

Meute : Terres Nocturnes
Lion Chien
Nombre de messages : 11742
Age : 23
Rêve : DGP xD (=Dédé Génération Power**)
Caractère : Taciturne
Date d'inscription : 17/02/2010

Fiche d'identité
Âge: 7 ans/5 ans
Phrase fétiche de votre loup: Marche ou crève
Elève Actuel / Mentor: Raven; Fallen
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Mer 31 Oct 2012 - 15:16

    Le loup continuait à faire les cents pas. Certes, l’amour est une chose bien étrange. Qui était-il pour interdire Moon de ressentir une telle chose ? Personne. Mais là n’était pas la question. Qu’Inazuma fasse chanter sa petite Moon le dépassait. Saleté de vermine. Verre de terre. Être sans importance. Aucun mot ne pourrait décrire ce qui se produirait si les deux mâles en vinrent à se rencontrer.

    Ce qui est sûr, c’est qu’en fin de compte, Inazuma pourra être ramassé à la petite cuillère sur toutes les terres de People Wolf.

    Mais ce fût ce nom, soudainement si familier qui l’arrêta net. Ce nom que seul un être aurait voulu le donner. Shanks. Alors que sa mère avait toujours préféré le nom qu’il portait en ces lieux. Le fait que cette autre vermine fasse partie des nocturnes l’énerva une nouvelle fois. Pire même, cet être osant être son père se trouvait être un chef de chasse. Et avec toute la retenue dont il était capable, Deamon ne l’avait pas encore mit en pièce. Ajouté à cela le problème d’Inazuma et des rebelles et quelque chose dans sa tête cliqua. Il venait d’avoir l’impression de recevoir un coup atroce au crâne. Capable de tuer les plus faibles. Son regard se posa sur la rivière rouge, alors qu’il resta aussi impassible que possible.

    « Cette louve est ma sœur. » Aucun besoin de préciser les détails. « Tout comme je veux des informations sur les rebelles, j’en veux également sur Inazuma et Moon. Si l’insecte croit pouvoir la faire chanter, alors il se trompe. »

    Sa voix devint plus profonde. Le ton de cette dernière prenant un air plus froid. Tout comme ‘l’allure du loup. Il en était finit des galanteries passagères. Il en était finit du calme qu’on lui imposait. Certes, il risquait de complètement perdre le contrôle. Car c’était là la raison de tout. Qu’il n’attaquait presque plus personne. Car en combat, et même en jouant, il sentait les dernières parcelles contrôlé de son esprit s’évaporer dans le vide. Il n’en tarderait pas à perdre totalement la tête s’il reprenait ses vieilles habitudes. Mais trêves de gentillesse. S’en était assez. Il n’était pas fait pour rester aussi sympathique. Il n’était pas fait pour devenir un être supportable. Il risquait une mise à mort immédiate de ses dernières vraies volontés. Mais tout cela n’avait plus aucune importance.

Revenir en haut Aller en bas
Débute
Débute
avatar
Crows

Meute : CROA Nocturne CROA
Sagittaire Buffle
Nombre de messages : 21
Age : 20
Caractère : CROA
Date d'inscription : 05/12/2010
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Mer 31 Oct 2012 - 15:43

CROA.


    Si Crows avait été assez intelligent pour être curieux, il se serait sans doute enquis des liens de parentés présumés entre Deamon et Moon.
    Mais de toute façon, il ne l'était pas, ce qui réglait le problème.

    Non, ce dont l'oiseau s'aperçut, c'est que l'ordre que le chef de guerre venait de lui donner était officieux. Le contrat que le corbeau avait textuellement passé avec Ridge était le suivant : nettoie et espionne au nom des Nocturnes. Or espionner Moon & Inazuma n'était pas particulièrement intéressant pour les Nocturnes. Par contre, c'était extrêmement important aux yeux de Deamon.
    Ce que Crows retint, c'était qu'il avait à présent deux patrons : Ridge & Deamon.
    Est-ce que c'était mal à ses yeux ? Non, puisque Ridge lui assurait la survie, Deamon le reste. C'était complémentaire, voilà tout.

    - Je m'en occuperais CROA, Deamon.

    L'oiseau eut envie de demander si la prime augmenterait par le même coup, mais vu l'humeur du guerrier, il évita ceci.


(end ?)
Revenir en haut Aller en bas
Emotif
Emotif
avatar
Xara/Deamon

Meute : Terres Nocturnes
Lion Chien
Nombre de messages : 11742
Age : 23
Rêve : DGP xD (=Dédé Génération Power**)
Caractère : Taciturne
Date d'inscription : 17/02/2010

Fiche d'identité
Âge: 7 ans/5 ans
Phrase fétiche de votre loup: Marche ou crève
Elève Actuel / Mentor: Raven; Fallen
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Mer 31 Oct 2012 - 15:52

End avec Crows =p

    Saloperie. Les grognements du mâle se firent de plus en plus bruyants. Tout ceci l’ennuyait ? Ce n’était pas le moment. Se secouant, un soupire s’échappa de son être alors qu’il ferma les yeux. À quoi bon ? Soupirant, le loup se dirigea vers une partie de la rive plus élevée. S’y allongeant, le loup ferma les yeux.

    Plusieurs heures passèrent ainsi, sans que Deamon ne bouge d’un centimètre. Il avait un peu plu, et quelques gouttes de pluie se trouvaient sur le pelage noir du nocturne. Cela ne l’avait pas déranger. Pourtant, il ne dormait pas. Son pelage était sec de sa dernière escapade dans l’eau de la rivière rouge. Mais il ne prenait pas la peine de s’ébrouer pour faire disparaître les gouttes de pluie. Il se contenta d’écouter la nature. Ainsi, une brise de vent lui apporta l’odeur d’une nocturne. Mais il n’y prête d’abord pas trop attention.
Revenir en haut Aller en bas
Mignon
Mignon
avatar
Shanks

Meute : Nocturnes² // Aventure
Cancer Buffle
Nombre de messages : 2875
Age : 20
Rêve : Que la SIA règne un jour
Caractère : À vous d'en juger.
Date d'inscription : 12/11/2011

Fiche d'identité
Âge: 9 ans // 8 mois // Nouveau né
Phrase fétiche de votre loup: La mort n'est pas une fin, mais un commencement.
Elève Actuel / Mentor: Shin // Deamon
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Sam 10 Nov 2012 - 16:14

Plusieurs mois ont passés, bien trop vite au goût de certains, bien trop lentement pour d'autres, c'est le cas de Fallen, couramment appelée l' Enfer paradisiaque. Depuis que Dieu lui a donnée le pouvoir de penser, elle rêve de ce jour, où elle atteindrait l'âge divin... Elle n'avait jamais été aussi belle qu'aujourd'hui, une beauté rare, mais naturelle, presque un an, l'âge du rayonnement. Son corps aussi grand qu'une louve mature, son corps svelte, ses yeux comparable au bleu du début de nuit, son pelage gris clair et courts, ses longs cils faisant rêver, des oreilles, à la queue, tout était un ensemble parfait. Toutefois rien ne pouvait être parfait, si Fallen n'était pas dépourvue de sentiments, elle pleurerait à ce moment précis, sa mère, officiellement la louve porteuse de people wolf, était encore en cloque! Mais pas de son père à elle, l'ange noir, ce qui avait eut un effet inattendu, il n'était plus le même, il était partit, laissant derrière lui ses trois enfants. Résultat, la louvarde ne voyait plus que par ses yeux haineux, la précédente portée de sa mère, Ridge, Kimi, Angelius, Fenrir et surtout Shanks, qui avait gâché sa vie, elle les détestaient tous, misérables insectes! Fallen lâcha un grognement de protestation et sauta sur une branche, qu'elle fendit dans un claquement de mâchoire. Ça aussi c'était nul, sans mentor elle n'était absolument rien, elle devait apprendre à chasser, mais surtout à se battre, dans le but ultime de tuer les êtres de sa liste, mais surtout de quitter sa meute, mais quelle meute? Elle n'y avait jamais appartenu, comme elle n'avait jamais appartenu à quelqu'un d'autre d'ailleurs! La louvarde se redressa soudain, étais-ce les fragrances de son frère qu'elle sentait là? Elle courut, heureuse, pour la première fois depuis longtemps, elle n'avait pas vue Raven depuis si longtemps. Fallen stoppa net à la vue d'un autre loup, tout aussi noir que son frère d'ailleurs, il était couché près de la Rivière Rouge, elle plaqua ses oreilles sur son crânes et dévoila ses dents, l'énergie que dégageait ce mâle, montrait bien qu'il s'agissait d'un nocturne, mais pas n'importe quel nocturne... Fallen sauta alors sur celui qu'elle croyait être son nouveau ennemi, celui lui ayant enlevé son père.

- Crève connard!

Elle planta ses crocs dans le dos de son adversaire.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Revenir en haut Aller en bas
Emotif
Emotif
avatar
Xara/Deamon

Meute : Terres Nocturnes
Lion Chien
Nombre de messages : 11742
Age : 23
Rêve : DGP xD (=Dédé Génération Power**)
Caractère : Taciturne
Date d'inscription : 17/02/2010

Fiche d'identité
Âge: 7 ans/5 ans
Phrase fétiche de votre loup: Marche ou crève
Elève Actuel / Mentor: Raven; Fallen
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Sam 10 Nov 2012 - 16:36

    Comment ?! Qui osait donc s’en prendre à lui ? Mais vu le poids, ce n’était pas un adversaire à sa taille. Soupirant, le loup releva la tête et regarda son assaillant. Une jeune louvarde, qu’il connaissait que trop bien. Ses crocs ne lui firent aucun effet. Il savait cependant que les crocs de la louvarde faisaient déjà des dégâts à son âge. Il était tenté de la laisser faire. Mais non. On n’attaquait pas le chef de guerre de sa meute sans en payer les conséquences.

    Se relevant tout en se retournant, il fit tomber la jeune louve et se retrouva sur elle. Sa mâchoire vint se refermer autour de son cou, alors qu’un grognement s’échappa de son être. Mais aussi vite fait, il la relâcha en la regardant de haut.

    « Tu t’amuses ? »
Revenir en haut Aller en bas
Mignon
Mignon
avatar
Shanks

Meute : Nocturnes² // Aventure
Cancer Buffle
Nombre de messages : 2875
Age : 20
Rêve : Que la SIA règne un jour
Caractère : À vous d'en juger.
Date d'inscription : 12/11/2011

Fiche d'identité
Âge: 9 ans // 8 mois // Nouveau né
Phrase fétiche de votre loup: La mort n'est pas une fin, mais un commencement.
Elève Actuel / Mentor: Shin // Deamon
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Sam 10 Nov 2012 - 21:03

Fallen se retrouva soudain au sol, son regard haineux croisa celui orangés de Deamon, elle ressentit un léger picotement dérangeant quand il planta ses crocs dans la chair de son cou, mais elle ne lâcha aucun cris de souffrance, mais la douleur n'étais rien, elle ne la connaissait pas. Sa respiration de s'agita même pas, elle connaissait son prétendant et elle compris pourquoi elle avait tout d'abord perçue l'odeur de son frère, ce loup noir n'étais rien de plus que son mentor. Quand cet être nocturnien, hautement plus intéressant que d'autres, la regarda de haut, elle ne pût supporter, avec ses pattes arrières elle lui lacéra le ventre et le repoussa. L'Enfer paradisiaque se redressa dans un bond, s'ébroua avec violence, avant de le regarda hautainement, comme lui savait si bien le faire également. Elle ne prit pas la peine de répondre à sa question, mais dans un léger froncement de sourcil elle prit la parole:

- Je croyais que tu étais quelqu'un d'autre.

Fallen avait prit là sa voix la plus désagréable possible, sa phrase manquait clairement de respect, mais elle s'en fichait, Deamon, elle l'avait vue souvent étant jeune, il la prenait pour sa peluche, mais maintenant elle avait grandit, elle n'était plus le jouet de personne! La louve grise lui tourna alors le dos, dans l'objectif de partir, elle n'avait pas besoin de compagnie, aussi bien bonne que mauvaise.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Revenir en haut Aller en bas
Emotif
Emotif
avatar
Xara/Deamon

Meute : Terres Nocturnes
Lion Chien
Nombre de messages : 11742
Age : 23
Rêve : DGP xD (=Dédé Génération Power**)
Caractère : Taciturne
Date d'inscription : 17/02/2010

Fiche d'identité
Âge: 7 ans/5 ans
Phrase fétiche de votre loup: Marche ou crève
Elève Actuel / Mentor: Raven; Fallen
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Sam 10 Nov 2012 - 21:18

    Le loup ne semblait rien dire. Qu’on lui manque de respect ne l’avait jamais réellement dérangé. Ni jadis, ni maintenant.

    Certains ne savaient tout simplement pas respecter un fou, d’autres le respectaient pour son rang. Hors, cela n’avait que très peu d’intérêt pour le démon fou des nocturnes. Tout ce qui comptait, c’est qu’on sache qu’il ne fallait pas se frotter à lui. Le reste, qu’importe. La petite louve avait toujours ce caractère bien trempé et digne des êtres les moins supportables. Pas de chance.

    D’un bond, il se retrouva une nouvelle fois sur elle. Cette fois-ci, il ne prit nullement la peine d’agir avec délicatesse pour ne pas lui faire trop mal. Ses pattes vinrent sourdement rencontrer le sol, alors que sa mâchoire vint se refermer sur le corps frêle de la jeune louvarde. Ses crocs de percèrent pas la chaire de cette dernière. Mais il la tenait assez bien pour qu’elle ne puisse s’en échapper ou se tourner. Il vint la pousser au sol, alors qu’un grondement sourd s’échappa de son être.

    La relâchant, il la poussa de son museau sur son flanc. À moitié couché sur la gamine. Si elle croyait pouvoir le repousser, qu’elle tente donc. Son poids plume ne lui ferait aucun effet.

    « Tu as toutes les raisons d’être en colère et d’haïr le monde. »

    Il se fouttait de ce qu’elle faisait pour se débattre. Elle pouvait le mordre, lui grogner dessus, le griffer de ses petites pattes.. Le molosse qu’était le loup installa confortablement sa tête sur celle de la petite. Il lui faisait comprendre qu'elle ne pouvait s’échapper de son emprise. Qu’elle ne faisait pas le poids. Mais en même temps, il lui donnait peut-être ce qu’on pourrait appeler une leçon de vie, voir une once de bonté de la part de sa folie. Non pas de la pitié. Loin de là.

    « Cependant, tu oublies à qui tu parles. Tu oublies qui sont tes alliés, petite cousine. »

Revenir en haut Aller en bas
Mignon
Mignon
avatar
Shanks

Meute : Nocturnes² // Aventure
Cancer Buffle
Nombre de messages : 2875
Age : 20
Rêve : Que la SIA règne un jour
Caractère : À vous d'en juger.
Date d'inscription : 12/11/2011

Fiche d'identité
Âge: 9 ans // 8 mois // Nouveau né
Phrase fétiche de votre loup: La mort n'est pas une fin, mais un commencement.
Elève Actuel / Mentor: Shin // Deamon
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Dim 25 Nov 2012 - 21:59

Soudain, rapidement cette fois-ci, Fallen se retrouva au sol, son jeune corps s'écrasa avec force sur la terre, Deamon n'avait pas agit avec douceur, mais ça la louvarde s'en contrefichait complètement, les pattes noirs du nocturne encadrèrent la tête de l'Enfer Paradisiaque, l'emprisonnant à la manière d'un cage. Quand le chef de guerre dévoila ses crocs, Fallen comprit se qui l'attendait, mais contre tout attente, elle ne ressentit rien, appart un léger picotement peut-être, si la pression des mâchoires était ferme, elle ne vint toutefois pas perforer la chaire. Fallen ne chercha même pas à ce débattre, ça ne servait à rien, ça elle l'avait comprit, quand Deamon nous tenait, il nous laissait plus jamais filait, les loups impuissants, à l'inverse d'elle, ne l'avait jamais appris, c'était là une grande erreur de vie. Un grondement sourd s'échappa de la louvarde, se mêlant à celui du loup noir, la louve rouge dévoila ses deux rangées de dents acérées et de l'écume vint bientôt se former autour de ses babines. Mais soudain tout s'arrête, Deamon la lâcha et il fit alors un geste qui fit lâcher un gémissement à Fallen, si la morsure n'avait rien fait, là c'était tout autre... Le contact de la truffe humide du loup sur le flanc de la nocturne, l'avait fait replonger dans le passé, il y a une semaine à peine, Angelius avait eut le même geste d'affection.

« Tu as toutes les raisons d’être en colère et d’haïr le monde. »

Fallen baissa le regard, oui, elle les avaient. La louvarde ne chercha pas plus à ce débattre maintenant que tout à l'heure, bien que Deamon en faisait peut-être un peu trop, couchait ainsi sur elle, y mettant tout son poids... Le loup noir reprit alors la parole, Fallen y prêta attention quand l'haleine fétide du monstre vint chatouiller ses narines.

« Cependant, tu oublies à qui tu parles. Tu oublies qui sont tes alliés, petite cousine. »

L'Enfer Paradisiaque figea alors, s'avait-il quel impact ses paroles venait d'avoir sur elle? Elle planta son regard bleus dans celui de Deamon et elle chercha alors au plus profond de l'âme du cousin de sa mère, Kimi.

- Apprend moi alors. Apprend moi à me battre, faire souffrir, tuer... Fait de moi une personne puissant, je sais bien que je serais jamais comme toi, mais essaye au moins.

La voix de la louvarde se rompit, quand elle comprit l'importance de cette demande, elle attendit que le monstre noir croise son regard, pour prononcer son ultime prière.

- Je t'en prie Deamon, c'est tout ce que je te demande, tuer Shanks.




▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Revenir en haut Aller en bas
Emotif
Emotif
avatar
Xara/Deamon

Meute : Terres Nocturnes
Lion Chien
Nombre de messages : 11742
Age : 23
Rêve : DGP xD (=Dédé Génération Power**)
Caractère : Taciturne
Date d'inscription : 17/02/2010

Fiche d'identité
Âge: 7 ans/5 ans
Phrase fétiche de votre loup: Marche ou crève
Elève Actuel / Mentor: Raven; Fallen
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Mar 4 Déc 2012 - 15:20

    Qu’y avait-il à apprendre ? Le loup se releva et s’écarta, laissant la place à la jeune louve de se relever. Son regard de braise ne quitta pas le regard bleu ciel de Fallen. Il y cherchait vraisemblablement quelque chose. Qu’avaient donc les enfants à lui demander cela ? D’abord Raven, maintenant sa sœur. Mais il n’avait rien à y perdre, si ce n’est qu’il ne pouvait que comprendre cette jeune louve. Qu’il voulait lui apprendre, car autant que son sadisme serve à quelque chose.
    Cependant, la suite était plus confuse. Tuer Shanks. Un nom qu’il n’appréciait pas, ses oreilles vinrent s’allonger sur son crâne, alors que son regard devint plus distant. Quelques secondes, le temps qu’il redevienne d’une nonchalance extrême. Son regard reprenant une lueur vidé de vie, alors qu’il redressait les oreilles, pour fixer intensément l’enfant. Car c’était ce qu’elle était, une enfant.

    « Le temps voulu, il mourra. »

    Menace sans en être une, elle n’avait pas à le toucher. Ni elle, ni personne. Promesse dangereuse d’une mort imminente pour le vieux nocturne. Promesse d’une mort douloureuse, car seul le temps faisait souffrir au gré de la force.
    Acceptait-il d’aider Fallen ? Oui. Après tout, elle était de la famille. Et son caractère lui plaisait, même s’il devenait encore plus asocial qu’il ne l’avait jamais été auparavant. Il avait fait savoir à Angélius de bien se tenir, ce qui n’avait pas été le cas. Il lui ferait regretter d’avoir touché à sa cousine, d’avoir abandonné ses enfants. Le loup s’assit, sans dire un mot de plus. Il n’y avait rien à dire, sa présence et sa façon de se comporter en disait assez. Elle avait peut-être perdu son père, mais elle avait gagné un chef de guerre à la place. Maintenant, il ne restait plus qu’à faire la peau à Kimi pour avoir gardé le silence. Quoique.


[Message qui ne veut rien dire, bonjour (a)]
Revenir en haut Aller en bas
Mignon
Mignon
avatar
Shanks

Meute : Nocturnes² // Aventure
Cancer Buffle
Nombre de messages : 2875
Age : 20
Rêve : Que la SIA règne un jour
Caractère : À vous d'en juger.
Date d'inscription : 12/11/2011

Fiche d'identité
Âge: 9 ans // 8 mois // Nouveau né
Phrase fétiche de votre loup: La mort n'est pas une fin, mais un commencement.
Elève Actuel / Mentor: Shin // Deamon
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Dim 9 Déc 2012 - 22:42

Fallen se releva, alors que Deamon la fixait, elle soutint son regard, contrairement à lui elle n'y chercha toutefois rien, à quoi bon? Le loup était vide, il est tout ce que le néant peut représenter... La louvarde attendit une réponse, avec une patience qui ne lui était pas habituelle.

« Le temps voulu, il mourra. »

La Nocturne dressa la tête, là-dessus il n'y avait aucun doute, mais Shanks méritait beaucoup plus, c'est cela qui poussa la jeune louve grise à répondre:

- Alors je te le laisse, toi seul saura lui donner la mort qu'il mérite.

Il eut alors un long silence, que l'Enfer Paradisiaque ne chercha pas à rompre, car après c'est quand mauvaise présence que le silence devient gênant et malgré la réputation du chef guerrier des rouges, Fallen lui faisait confiance, une confiance sans borne.

- Deamon, je ne te dirais pas merci pour ce que je sais que tu vas faire, car pour une raison qui m'échappe, tu souhaites autant la mort de Shanks que moi, mais si tu pouvais m'apprendre à me battre tu auras ma fidélité éternel.

Étais-ce suffisant? Fallen en doutait, qu'est ce que le loup noir ferait de ça? Pas grand chose, la louvarde grise considérait tout le monde comme des microbes, alors Deamon imaginait... L'idée d'avoir le même mentor que son frère répugnait l'Enfer Paradisiaque au plus au point, mais à ses yeux personne ne lui apprendrait mieux que le chef guerrier lui même et de cette apprentissage Fallen en avait besoin, pour une raison bien spécifique... La louvarde grise s'assit au sol, ses yeux bleus plantés dans ceux de Deamon, ses oreilles pointées vers l'horizon, son dos bien droit.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Revenir en haut Aller en bas
Emotif
Emotif
avatar
Xara/Deamon

Meute : Terres Nocturnes
Lion Chien
Nombre de messages : 11742
Age : 23
Rêve : DGP xD (=Dédé Génération Power**)
Caractère : Taciturne
Date d'inscription : 17/02/2010

Fiche d'identité
Âge: 7 ans/5 ans
Phrase fétiche de votre loup: Marche ou crève
Elève Actuel / Mentor: Raven; Fallen
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Mar 11 Déc 2012 - 13:31

    L’horizon était aussi lointain que proche. Le deuxième mioche qui venait à lui. Il aurait pu en être honoré, mais c’est là une chose qu’il ne ressentait pas. Il se contentait d’observer et d’être ce qu’il avait toujours été. Il sentait l’odeur du sang, même quand il n’y en avait pas. Il sentait la présence d’un être, bien plus dangereux qu’il ne pourrait jamais le devenir. Et cet être souhaitait tant le sang, tant la mort. C’était insupportable. Aucun moyen de le faire taire, les voix étaient de son côté. Elles en avaient peur, elles tremblaient devant cette réalité. L’être parti aussi vite qu’il était venu. Ce n’était pas l’heure de montrer le bout de son nez. Et le loup restait impassible face à la réalité.

    Il n’avait à s’expliquer. Ni à elle, ni à personne. Il aurait dû tuer Kimi. Surtout quand cette dernière avait compris qu’il était habité par des voix. Mais qu’importe, c’était sa parole contre le sienne.

    « La fidélité n’existe pas. Elle s’applique mais est aussi inexistante que présente. »

    Que croyait-elle, il ne pourrait rien faire avec ça. Il n’était pas un vulgaire toutou qui attendait d’avoir quelqu’un à ses pattes. La fidélité était humaine. Il détestait les humains. Loyauté, oui, mais fidélité.. Non.

    « Tu veux te battre, soit, je veux bien te l’apprendre. Mais je ne demande rien en échange. Si ce n’est que, comme ton frère, la condition de survie n’est plus tienne. Si ce que tu deviens ne me plaît pas, je mettrais un terme à ta pitoyable existence. »

    Non pas que son existence était pitoyable à l’instant même. Ni dans le futur, si elle suivait la route qu’elle s’était déjà tracée. Mais si elle devenait un tant soit peu gentille, un tant soit peu comme sa mère, son existence deviendrait pitoyable. Et par ce biais, peu intéressante. Une nouvelle fois, la présence d’un autre être vint fragmenter ses pensées et son esprit.

    « Maintenant, va. Je te retrouverais au moment voulu, à toi de me montrer ce que tu sais déjà faire. Et ce que je vais devoir t’apprendre. »

    Il n’était pas du genre à montrer ce qu’il fallait faire ou non. Il attaquait. Avec retrait, naturellement. Mais il attaquait, dans seul coup, un jour, sans qu’elle s’y attende. Et elle devra se défendre. Ensuite, il évaluera son niveau et se décidera. Maintenant, elle devait partir, car l’autre être se faisait bien trop présent au goût du nocturne. Nocturne qui se désintéressa complètement de la jeune louvarde, se concentrant sur les gouttes de pluie qui leurs tombaient à présent dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Mignon
Mignon
avatar
Shanks

Meute : Nocturnes² // Aventure
Cancer Buffle
Nombre de messages : 2875
Age : 20
Rêve : Que la SIA règne un jour
Caractère : À vous d'en juger.
Date d'inscription : 12/11/2011

Fiche d'identité
Âge: 9 ans // 8 mois // Nouveau né
Phrase fétiche de votre loup: La mort n'est pas une fin, mais un commencement.
Elève Actuel / Mentor: Shin // Deamon
MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Mer 12 Déc 2012 - 1:11

« La fidélité n’existe pas. Elle s’applique mais est aussi inexistante que présente. »

Cette phrase démontrait bien une chose, Fallen avait encore énormément à apprendre, car ses paroles digne d'un sage, sont tous ce qu'il y a de plus réel. Des gouttelettes d'eau commencèrent à se mêler aux fourrures des deux rouges et la louvarde leva la tête vers le ciel, contemplant les nuages gris foncés. Le beau temps apporte bonne humeur, le mauvais temps un comportement maussade, mais Fallen étant dépourvue de sentiments ne ressentait absolument rien à la vue de cette vision. Aux paroles suivantes, la Nocturne regarda à nouveau le mentor:

- Ça ne sera pas le cas.

Menace? Non, mais promesse. Pas pour Deamon, plutôt pour elle même, Fallen était bien loin d'être comme sa mère et jamais elle ne souhaitait approcher cette état de faiblesse, que certain appels gentillesse.

« Maintenant, va. Je te retrouverais au moment voulu, à toi de me montrer ce que tu sais déjà faire. Et ce que je vais devoir t’apprendre. »

Fallen recula, sans toutefois tourner le dos au loup noir, si il n'était pas un ennemi, il était toutefois une menace, mais qui ne l'est pas, même les amis trahissent aujourd'hui, ce qu'il n'est pas non plus, certes. L'Enfer Paradisiaque comprenait parfaitement le message, le jour venu, ou non, il la rejoindrait et la prendrait par ce qu'il croirait être de la surprise, afin d'évaluer son niveau, mais elle serait prête.

- Je t'attendrais le schnock, à moins que je te trouve en première.

Elle c'était beaucoup trop abaissée aujourd'hui, ce n'était pas là provocation, ce n'était rien que de simples mots en fait, Fallen n'avait absolument rien à démontrer à Deamon. Une fois dans l'obscurité totale, dans la forêt noire, la louvarde grise décida d'enfin marcher dans le sens normal, elle ne baissa toutefois pas la garde, tout ses sens étaient en alerte.



[On fait quoi? Finis ou on fait la rencontre avec les jumeaux?]

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   Ven 14 Déc 2012 - 11:17

[On continue pour la rencontre avec les jumeaux, flemme de faire un nouveau sujet xD Tu m'as manqué Shanounet <3]

Deux ombres grisent suivaient la conversation de loin. Contre le vent, sans aucun bruit, observant, calculant. Cela faisait bien longtemps qu’ils connaissaient leur père. Assez pour savoir qu’il n’était pas d’humeur à les supporter. Une aura d’arrogance les entourait. Ils étaient arrivés à l’âge où personne n’avait encore un mot à leur dire. Où personne ne pouvait plus se dresser dans leurs chemins, car ils étaient maintenant apte à donner la mort. Certes, ils n’avaient pas l’expérience de leur père. Mais contrairement à lui, ils étaient deux. L’un plus sauvage que l’autre. Le second plus réfléchi que le premier. Le premier était une brute alors que le second était un manipulateur. Inséparable, ils formaient un duo. Fusionnels, ils suivraient leur autre moitié jusqu’à l’autre bout du monde.

Quand la jeune louvarde s’éloigna enfin de leur père, les deux jeunes loups la suivaient du regard. Tous deux allongé, leur ressemblance était flagrante, mais moindre que quand ils étaient jeunes. Leurs pelages étaient gris foncés, arborant des lignes noires à certains endroits. Leurs pelages étaient épais, dus à l’hiver. Mais à présent, l’un deux était bien plus robuste que l’autre. Même allongé, il n’était pas difficile de remarquer sa carrure. C’était une brute, sans nul doute. Son frère avait lui aussi malgré tout une carrure impressionnante pour son âge. Mais pas autant que son aîné. Et pour cause, les deux jeunes loups n’avaient jamais manqué de rien. Ils n’avaient jamais subit la faim, ni la soif. Ils étaient bien trop égoïste pour accepter de subir cela, alors qu’ils avaient eu toute leur enfance un guerrier en chef et une nourrice pour s’occuper d’eux.

L’un deux finit pas se lever, laissant les gouttes de pluie s’imprégner de son pelage. Il passa à côté de son frère, qui se leva alors. Une fois levé, ce dernier lança un bref regard en direction de leur père avant de suivre son aîné dans la forêt. Et une nouvelle fois, Ravenblake prouvait son statut de brute. Il était quelques centimètres plus grand que son cadet, et rien dans sa démarche ne démontrait quelconque envie d’être autre chose que ce qu’il était. Bien vite, ils finirent par retrouver la trace de la louvarde, même s’ils restaient contre la douce brise de vent qui frayait son chemin entre les arbres. Shin suivait sans réel intention, ainsi laisse-t-il son jumeau s’éloigner de lui en direction de la louvarde. Il se foutait quelque peu de cette dernière. Après tout, elle était insupportable.

Ravenblake ignora l’absence de son frère, accélérant le pas jusqu’à ce qu’il arriva enfin près de la jeune louve. Son but n’avait pas été d’être discret, ainsi il lui bloqua la route en arrivant à une dizaine de mètres devant elle. Et même pas un instant plus tard, son frère fit de même, sauf qu’il se trouvait être à une dizaine de mètres derrière elle.

« Tiens, qui voilà. »

La voix de Shin était enthousiaste, amusée, joyeuse. Rien qui ne présageait de mal. Mais personne ne fait confiance au diable, alors imaginez bien, à ses enfants. Cependant, ils l’étaient tous, sans exceptions. Les enfants du diable. Car ils étaient nés avec ce sentiment de puissance, ces envies sanguinaires.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Hell down hill [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hell down hill [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
People Wolf :: Archives :: Anciennes Archives-